Fil info
11:25RT : Au coeur de la revolution syrienne: Burning Country. Presentation avec Leila Al-Shami au MGT 26.04 21h https://t.co/u6PolgPAVH
10:35RT : Aux conférences de presse, l’ n’aime pas les questions qui fâchent. a demandé à plusieurs reprise… https://t.co/EmdPzLDPlE
10:34RT : Donc la suppression de l'ISF, c'est "pragmatique". Un cadeau de 33 euros par jour pour les 358 000 Français les pl… https://t.co/RJ9stHviQS
10:33RT : Une conférence de presse sans surprise https://t.co/YSvu6cPGJU
10:33RT : Vous avez tort de dire que est sourd. Il n'est pas sourd. Il entend. Le problème est qu'il n'entend que de… https://t.co/OuIXypL91c
10:33RT : C'est sympa de nous emprunter notre slogan, nous sommes communistes, donc partageurs. Je rêve mieux encore : que… https://t.co/lVjj5H4fY4
05:16 : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver https://t.co/sSWwZ0nll6 via
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5

Leçons d’hier et d’aujourd’hui

Politique

L’ancien Président de la République François Hollande était de passage en Corrèze ce week-end. Il a réservé à sa ville de cœur, Tulle la première séance de dédicaces de son ouvrage «Les leçons du pouvoir».

Un petit tour au marché de la gare puis celui du quai Baluze en matinée et l’après-midi, une longue séance de dédicaces à la librairie Trarieux,  une visite à Chabrignac... François Hollande a renoué avec ses racines corréziennes et tullistes le temps d’un week-end qui couronnait un long marathon médiatique entamé à l’occasion de la sortie de l’ouvrage en forme de bilan politique «Les Leçons du pouvoir» (Ed Stock).
L’ancien maire de Tulle, député et président du Conseil général de la Corrèze était de retour sur ses terres d’élection et d’affection.
Pour sa première séance de dédicaces à Tulle, environ 300 personnes ont attendu parfois plus de deux heures pour avoir leur livre dédicacé par l’ancien chef de l’Etat. Les 255 exemplaires commandés par le libraire Jean-Baptiste Combe n’auront pas suffi et un réassort d’une cinquantaine d’unités est venu nourrir cette séance spéciale.
«Je ne comprends pas que les gens puissent être aussi méchants avec lui. Il a fait ce qu’il a pu» expliquait Jocelyne à la sortie de la dédicace. La plupart des acheteurs étaient là par amitié et fidélité à l’homme plus qu’au politique.
La syrie dans le viseur
Lors des interviews, il fut surtout question de la Syrie et des frappes menées contre le régime de Bachar Al-Assad.
«Les frappes étaient justifiées parce que le régime de Bachar Al-Assad avait manqué à toutes ses responsabilités et même à ses devoirs les plus humanitaires. Il a utilisé une nouvelle fois l’arme chimique. Il fallait qu’il y ait une réaction. Moi même en 2013, je l’avais demandée et j’était prêt à la mener lorsqu’il a été préféré une voie diplomatique pour que les stocks chimiques puissent être détruits. La preuve est maintenant établie que ces armes chimiques n’avaient pas été en totalité détruites et pire même ,qu’elles ont été utilisées la semaine dernière. Et c’était déjà une récidive» a commenté François Hollande sur cette intervention faite en dehors d’une résolution de l’ONU. Elle sera aujourd’hui à l’ordre du jour des parlementaires français. Ils débattront sans voter, à partir de 17h de l’opération militaire menée par Paris, Londres et Washington contre des sites  syriens. L’ancien chef d’Etat a également souligné qu’une solution politique était nécessaire  pour mettre fin au conflit syrien : «Qui pourrait
comprendre aujourd’hui qu’après ce qui s’est produit en Syrie depuis 2011 et l’utilisation systématique d’armes chimiques et des sacrifices demandés au peuple syrien, des massacres dont il a été hélas l’objet, comment pourrait-on comprendre que Bachar Al-Assad  est l’avenir de la Syrie. Au delà de ses frappes, la question de son maintien est toujours posée. C’est la négociation qui doit permettre d’en terminer avec ce régime abominable».
François Hollande est revenu sur la prérogative «très importante» accordée au président de la République «qui est de faire que le chef d’Etat puisse intervenir notamment par le recours à la force lorsqu'il y a un manquement au droit international. Il aurait été préférable que le Conseil de sécurité donne un mandat mais chacun sait que la Russie bloque le Conseil de sécurité. Dès lors il n’y avait pas d’autre voie».

Serge Hulpusch

Commentaires

Il y a des fois, il vaut mieux s'abstenir de tout commentaire, pour n'offrir que le mépris aux lâches.