Fil info
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph

Place publique

Charlie - Louis Puydebois

La semaine dernière, trois misérables, trois «connards» aurait dit Wolinski, ont commis l’irréparable. Leur crime accompli, ils ont crié «nous avons tué Charlie Hebdo». Mais Charlie Hebdo ne peut mourir car Charlie Hebdo c’est l’esprit de la France, c’est l’esprit des Lumières c’est la liberté, c’est la laïcité...

Nul ne pourra jamais se vanter de pouvoir tuer ces fondamentaux de la République. Notre pays est un Etat de droit et les crimes de ces tarés ne sont pas restés impunis mais il est dommage qu’ils n’aient pas été traduits en justice.

Ces crimes ont été commis au nom de qui ? De quoi ? d’une religion ? Non ! Au nom d’individus assoiffés de pouvoir et d’argent ,qui en utilisent d’autres à qui ils font subir un lavage de cerveau les ramenant à l’obscurantisme de siècles lointains.

Donc, mes amis, pas d’amalgame entre des gens qui croient en dieu et des bandits dont le but est de tuer l’intelligence, la dignité de la femme et la paix. La réaction du peuple français a été exemplaire mais soyons vigilants car parmi les Charlie d’aujourd’hui se cachent quelques «charlots» d’hier et de demain.

Le temps de l’indignation te du deuil passé, doit venir pour nos gouvernants et la société civile de se poser les bonnes questions.

Pourquoi le journal n’était-il pas mieux protégé ? Un policier, sachant que les journalistes étaient très menacés ?

Pourquoi les auteurs de ces crimes, connus des services de police, soi-disant surveillés ont pu se déplacer avec un armement aussi lourd ?

Comment et pourquoi, des agneau dixit leurs professeurs, leurs copains qui les ont connu sur les bancs de l’école sont devenus des brutes sanguinaires ?

Quelle est la responsabilité, pour les Etats occidentaux, d’avoir vendu des armes à des Etats fantoches ? Pour les USA et l’OTAN d’avoir détruit la civilisation et l’économie de l’Iraq? («Je les ramènerai à l’âge de pierre» dixit Bush)

Pour l’Angleterre et la France, d’avoir détruit la stabilité de la Lybie et de l’avoir transformée en réservoir de djihadistes et d’armes lourdes pour l’Afrique et le Moyen Orient ?

Si des réponses ne sont apportées très vite à ces questions, attendons nous à d’autres chocs.

L’union nationale est indispensable mais l’union sacrée non ! Nous savons à quoi cela nous a entraînés.

Qui veut la paix prépare l’éducation ! - Claudine «grand-mère Indignée », (Indre)

Non, ils ne sont pas nés barbares !

La semaine dernière ils ont commis l’irréparable ; ces carnages au Journal Charlie Hebdo et dans l’épicerie kasher. Il fallu ces massacres, il a fallu ces morts : ces dessinateurs humoristiques, ces juifs, ces gendarmes. Il a fallu ça pour que nous réalisions que la guerre nous concernait, qu’elle était aussi en France, et pas seulement au Moyen-Orient, en Afghanistan et en Afrique, pour que nous réagissions.

Hier nous avons réagi, nous étions presque cinq millions dans la rue en France, sans compter les Européens, les Canadiens. Cinq millions de personnes qui ont montré qu’elles étaient prêtes à faire l’unité contre le terrorisme, pour la liberté d’expression, pour la PAIX dans le monde.

Stéphane Hessel disait : « Indignez-vous ! Résistez ! Engagez-vous ! » La semaine dernière nous nous sommes indignés devant l’horreur de ces massacres, hier nous avons commencé à résister. Demain il faut nous engager pour un vaste plan mondial d’Education, particulièrement pour le Sud. L’Education a été placée en deuxième position, juste derrière la faim, parmi les objectifs du millénaire pour le développement.

Malala Youssafzai  prix Nobel de la Paix, du haut de ces 17 ans, a bien compris que ce n’est pas des armes, des tanks qu’il faut pour la paix mais des livres et des Ecoles. Dès demain il faut s’engager dans  un grand plan pour l’apprentissage de la lecture, dans un grand plan pour des bibliothèques dans les classes y compris dans les pays, dans les zones en guerre.

Le crayon, le stylo sont des armes de construction massive !

Et le rire est le propre de l’être humain.

Il a fallu la mort tragique  des dessinateurs humoristiques, pour que nous nous en souvenions. Le massacre des juifs dans l’épicerie kasher doit nous rappeler également que dans quelques semaines nous aurons l’anniversaire de la Libération des camps de concentration. Depuis 69 ans nous commémorons cet évènement, nous rappelons à l’humanité l’horreur des camps et de la SHOAH et malgré cela en plein Paris en 2 015 on assassine encore des juifs pour leur religion ! Il y a des décennies que le pape Jean XXIII a dit : « plus jamais ça !» et ils sont très nombreux ceux qui n’ont toujours pas compris.  Il faut aussi un vaste projet pour apprendre autrement l’Histoire en particulier celle de la Deuxième guerre mondiale et redonner du sens aux commémorations. L’Europe pourrait le faire et en particulier la France et l’Allemagne.

Désormais il faudrait remplacer le vieil adage : qui veut la paix prépare la guerre par : Qui veut la paix prépare l’éducation !

Air Max 2018 KPU