Fil info
22:45 — France : La «revenante» Ă©crouĂ©e -> https://t.co/OW0uApC6s5
22:44 — France : Paul Bocuse, superstar de la cuisine française, s’en est allĂ© paisiblement -> https://t.co/NdwP8sl59y
22:42 — International : Au moins 18 morts dans un attentat dans un hîtel de Kaboul -> https://t.co/t5RkPm1Bj3
22:21 — Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journĂ©e tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
22:18 — Basket : Ouf! On peut enfin souffler... -> https://t.co/t96olh0cWZ
21:46 — đŸŽ„ Mardi 23 janvier Ă  20h15 🎬 Presentation du film MAKALA avec la prĂ©sence du rĂ©alisateur
 https://t.co/U9LFkUQfYk
20:46 — RĂ©gion : Un surveillant de la prison de GuĂ©ret agressĂ© par un dĂ©tenu -> https://t.co/P8ARFCM6kN
19:54 — Dordogne : Le PCF Ă  la reconquĂȘte en 2018 -> https://t.co/SxpIVJVKsw
19:52 — Dordogne : Les riviĂšres pĂ©rigordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
19:23 — Sarlat-la-CanĂ©da : Visite de l’ambassadeur de Chine -> https://t.co/7pNTSkya1h
19:19 — Chancelade : Un temps de rĂ©flexion sur les rythmes scolaires -> https://t.co/cfDfqhdNhN
19:09 — RT : Sarlat-la-CanĂ©da : Sale temps pour RougiĂ© -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:09 — RT : ⚠DĂ©partement de la maintenu en Inondation sur le tronçon VĂ©zĂšre aval. Les autres cours d
 https://t.co/rBCqBbG7TW
19:06 — Sarlat-la-CanĂ©da : Sale temps pour RougiĂ© -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:05 — Indre : Les Ă©tudiants de l’IUT s’impliquent dans la vie locale -> https://t.co/70fAI3IS6b
18:48 — ChĂąteauroux : Travaux d’élagage annuels : les arbres se refont une beautĂ© -> https://t.co/GtdFyKRPY2
18:26 — Indre : La rechute des Poinçonnoises -> https://t.co/Sj4xgnokYX
17:47 — Un surveillant pĂ©nitentiaire de la petite maison d’arrĂȘt de GuĂ©ret a reçu un coup de point au visage de la part... https://t.co/jgOFj7wTqN
17:44 — RĂ©gion : Un surveillant de la prison de GuĂ©ret agressĂ© par un dĂ©tenu -> https://t.co/XrJOWJqlvx
17:34 — # # - -Vienne : AccĂ©lĂ©rateur de jeunes pousses -> https://t.co/by66UmLEow
17:23 — RĂ©gion : ĂȘtre simplement libre de choisir -> https://t.co/D3tCR4DWTy
17:18 — # # - -Vienne : «Ce que nous allons semer» -> https://t.co/cwbeUK4lJ9
16:18 — # # - -Brice-sur-Vienne : Entre ombres et lumiùres -> https://t.co/1VWJEob8P3
16:09 — # # - -Vienne : Remise des prix des villages fleuris -> https://t.co/hOebK7gljo
16:05 — # # - : La commune:hier, aujourd’hui et demain... -> https://t.co/pKZ6FNbOVi
15:20 — Bergerac : Le vƓu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire » -> https://t.co/He8HImfY4N
13:27 — RT : Extrait bulletin vigicrues VĂ©zĂšre aval : les prĂ©cipitations ont Ă©tĂ© importantes les niveaux d'eau sont importants c
 https://t.co/nM9PjCrKfd
13:27 — RT : Parents, enseignants, Ă©lus... rassemblement mercredi 24 janv. Ă  13h30 devant la citĂ© administrative 
 https://t.co/nfwbCrRoxw
12:33 — Parents, enseignants, Ă©lus... rassemblement mercredi 24 janv. Ă  13h30 devant la citĂ© administrative 
 https://t.co/nfwbCrRoxw
11:05 — Ce n'est pas un prĂ©jugĂ© mais pour Ă©viter toute mauvaise interprĂ©tation et commentaires en tous genres
 https://t.co/tUv6pmwiR4
11:03 — ce qui a accru mon sentiment qu'il s'agissait d'un tweet satirique c'est que vous ayez cru nĂ©cessaire d
 https://t.co/TqyxwjR0Cs
10:57 — Pardon mais un tel Ă©vĂ©nement est trĂšs rare Ă  GuĂ©ret, qui est une petite maison d'arrĂȘt... Nous Ă©voqui
 https://t.co/s0wGTGTOrI
10:53 — "ÉvĂ©nement RARE et GRAVE" j'ai cru Ă  une blague quand on connaĂźt les conditions dĂ©plorables (salariĂ©s &
 https://t.co/Kx7Qr7xxMi
10:44 — pourquoi demandez-vous si nous sommes un vrai journal ?
09:27 — 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 c'est un vrai journal ? https://t.co/LUOV64k1kE
23:45 — RT : VICTOIRE BONIFIÉE SYNONYME DE QUALIFICIATION! Le CAB doit attendre la fin du match du Stade Français pour connaütr
 https://t.co/kpP2TqvyMG
23:42 — RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar
 https://t.co/rWCOkzjDYM
23:41 — ÉvĂ©nement rare et grave Ă  la prison de GuĂ©ret ce samedi midi, un surveillant a reçu un coup de poing au visage de
 https://t.co/TSCA4f8y2T

Bergerac

© Droits réservés

Le vƓu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire »

Daniel Garrigue et son Ă©quipe ont prĂ©sentĂ© vendredi soir leurs vƓux aux Bergeracois. PrĂšs de deux cent personnes Ă©taient prĂ©sentes Ă  la salle Anatole France.Comme de tradition, le maire a rappelĂ©...
© Droits réservés

HÎpital : la rigueur budgétaire toujours de mise en 2018

A l’occasion de ses vƓux aux personnels, la directrice de l’hĂŽpital, Corinne Mothes, na pas niĂ© les difficultĂ©s rencontrĂ©es au sein de sa structure toujours en proie Ă  un dĂ©ficit...
© Droits réservés

Prud’hommes : nouveau conseil dans un contexte chamboulĂ©

Sur fond de rĂ©forme du droit du Travail et ordonnances Macron, vingt-huit nouveaux conseillers prud’homaux ont pris place dans l’instance bergeracoise qui en compte quarante-deux.Les...
Social : Nouveau dĂ©brayage hier des salariĂ©s d’Eurenco Ă  l’appel des syndicat CGT et FO. Un mouvement qui s’amplifie avec ce jeudi 90 % des ouvriers en grĂšve et 60 % de l’ensemble des personnels.

RancƓur, injustice, colĂšre, trahison... se sont lĂ  les premiers mots qui reviennent Ă  la bouche de chacun des grĂ©vistes postĂ©s devant les grilles de l’usine ce jeudi.

Société : Dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets, le Syndicat mixte bergeracois pour la gestion des déchets (SMBGD) organise diverses actions de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire.

Vingt kilogrammes de denrĂ©es alimentaires, par habitant et par an, et dont sept ne sont mĂȘme pas dĂ©ballĂ©s, finissent directement Ă  la poubelle.

Les radicaux de gauche entrent finalement en course pour les prochaines cantonales de mars aux cÎtés du Parti socialiste. Un accord départemental a en effet le rabibochage partiel des deux entités.

Les querelles intestines entre radicaux et socialistes locaux auront finalement été de courte durée.

Social

Les conseillers prud’homaux CGT dĂ©noncent le recul dĂ©mocratique de par la suppression des Ă©lections prud’homales. Le syndicat voit en cette rĂ©forme un premier pas vers la disparition de cette instance.

Mohamadi Soumaila a rejoint le comitĂ© local du Secours Populaire. Du haut de ses vingt-trois ans, le jeune homme est le cadet des bĂ©nĂ©voles de l’association qu’il a dĂ©couvert un peu par hasard. Portrait.

Une rencontre, des Ă©changes et des histoires qui rendent la vie plus riche. Bref, on est lĂ  dans l’humain.

Semaine nationale de l’emploi des personnes handicapĂ©es : L’Esat (Ă©tablissement et services d’aide par le travail) Apro Pub de l’association des Papillons Blancs cĂ©lĂ©brait ce jeudi ses vingt annĂ©es d’existence.

La 18e semaine nationale de l’emploi des personnes handicapĂ©es s’est ouverte dans un contexte tout particuliĂšrement critique.

Plus d’un tiers des salariĂ©s d’Eurenco ont rĂ©pondu hier Ă  l’appel Ă  la grĂšve des syndicats CGT et FO qui dĂ©noncent les mesures proposĂ©es par la direction dans le cadre des nĂ©gociations de l’accord d’entreprise.

Sous la coupe de l’Etat depuis des dĂ©cennies, le site industriel le plus emblĂ©matique du bassin d’emploi bergeracois semble Ă  la veille d’ĂȘtre un piĂštre exemple d’avancĂ©es sociales.

PrĂ©venus et victimes n’ont pu ĂȘtre assistĂ©s hier par leurs avocats en raison d’un mouvement national de grĂšve de la profession, relayĂ© localement sur le barreau de Bergerac.

RĂ©unis en assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale extraordinaire ce lundi, les avocats du barreau de Bergerac ont votĂ© un mouvement de grĂšve totale pour la journĂ©e d’hier.

Le collectif de dĂ©fense des victimes de l’amiante, le Cerader, a rĂ©uni ses adhĂ©rents vendredi soir Ă  Lalinde Ă  l’occasion de son assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale qui a rĂ©uni plus de trois cents personnes.

Aujourd’hui le Cerader c’est plus de 650 familles adhĂ©rentes, 293 dossiers de malades, et parmi eux 97 personnes dĂ©cĂ©dĂ©es. En moyenne l’ñge du dĂ©cĂšs est de 65 ans, alors que l’espĂ©rance de vie est de 78 ans.

Le Parti de gauche organisait samedi matin sur le marché une votation citoyenne et symbolique afin de promouvoir le droit de révocation des élus.

Ce samedi, au milieu des Ă©tals des commerçants du marchĂ©, une urne. Annie, militante de Parti de gauche, interpelle les passants Ă  voter pour, ou contre, la possibilitĂ© de se prononcer sur le bilan d’un Ă©lu.

Pages