Fil info
20:29 — Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26 — La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22 — Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19 — France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24 — Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19 — Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35 — 🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00 — RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44 — RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44 — RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43 — RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42 — Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40 — Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38 — Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35 — Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34 — Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29 — RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03 — Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33 — RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12 — Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49 — Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 … https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20 — # # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17 — # # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14 — # # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12 — France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10 — Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07 — Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04 — Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t
21:20 — Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB

Beynac-et-Cazenac

© Droits réservés

Le Canard enchaîné chahute le président Peiro

La déviation de Beynac revient dans Le Canard enchaîné de ce mercredi 9 octobre 2019. Le président du Département Germinal Peiro y est chahuté. Sous la signature du Professeur Canardeau, Le...
© Droits réservés

La SEPANSO Dordogne lance un SOS

Dans la lutte autour du projet de déviation de Beynac, c'est, en termes de moyens sonnants et trébuchants, pot de terre contre pot de fer : l'association SEPANSO Dordogne qui ne reçoit aucune...
© Droits réservés

"Le président Germinal Peiro joue la montre pour des motifs électoraux"

Dans l'affaire de la déviation de Beynac, la Cour d'appel administrative de Bordeaux a rendu sa décision après l'audience de mardi 1er octobre 2019 : la demande que le Département de...
Déviation

Le collectif Sauvons la vallée de la Dordogne vient d’adresser un courrier au président du conseil départemental Germinal Peiro, pour lui demander d’attendre réellement la fin de tous les recours avant d’engager de nouveaux travaux.

Infrastructures

Décidemment le feuilleton Beynacois-et-Cazenacois ne se tarit pas, et l’association J’aime Beynac et sa vallée argumente dans un long communiqué sa position favorable à la construction de la déviation.

Contournement de Beynac

Samedi à 10 h les membres du collectif pro-contournement de Beynac espèrent attirer un millier de personnes face au château de Monrecour pour demander la reprise du chantier.

Collectif Sauvons la vallée Dordogne

Un mois après la décision du Conseil d’Etat de suspendre les travaux de la déviation du bourg de Beynac, les membres du collectif Sauvons la vallée Dordogne sont revenus sur cet épisode et sur les diverses affirmations émises par le porteur du projet, ainsi que sur l’avenir de ce chantier.

Les opposants à la déviation de Beynac viennent d’écrire deux courriers. L’un adressé aux maires du département et l’autre aux entrepreneurs intervenant sur le chantier.

Prises au dépourvu, la quinzaine d’entreprises périgordines qui travaillaient sur le chantier de la déviation de Beynac demandent à ce que les travaux puissent reprendre le plus rapidement possible. En attendant, elles sécurisent les lieux.

Société

Opération très médiatique hier avec l’enlèvement de deux banderoles sur les trois qui avaient été accrochées fin juin sur les sites de Marqueyssac, Beynac et Castelnaud,  appartenant à Kléber Rossillon.

Les partisans de la déviation, réunis sous la bannière J’aime Beynac et sa Vallée, viennent de lancer une pétition en ligne pour demander à ce que les travaux soient menés à leur terme.

Des Insoumis à Europe Ecologie les Verts en passant par la République en marche, nombreux sont les opposants à la déviation de Beynac à s’être réjoui de la décision du Conseil d’Etat de suspendre les travaux.

Alors que le Conseil d’Etat doit rendre ses conclusions dans les jours qui viennent sur la poursuite ou non des travaux de la déviation de Beynac, une cinquantaine d’élus réclame à ce qu’ils aillent à leur terme.

Pages