Fil info
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1
22:42Corrèze : "Un ennemi : Macron et son système" -> https://t.co/9g2PnS50BM
21:27Handball : Rester lucide jusqu'à la fin -> https://t.co/f7BLYFPjfW
21:26Sport : Du haut vol en perspective -> https://t.co/zy2BY88w4O
21:24Football : Tout sauf une défaite! Par Daniel LIMOUSIN -> https://t.co/nQ7RM0NhfJ

Sarlat-la-Canéda

© Droits réservés

Vers de nouvelles modalités de collecte

La loi du 17 août 2015 relative à la Transition énergétique pour la croissance verte, comprend plusieurs mesures concernant directement tous les déchets des particuliers et des professionnels, pris...
© Droits réservés

La mode qui roule à Sarlat

Suite au succès de l’édition 2017, l’association de commerçants Avenir Sarlat, les passionnés de voitures vintage Rêves mécaniques et la ville de Sarlat organisent à nouveau le grand...
© Droits réservés

Les Rougié veulent faire bouger les lignes

« C’est une avancée, mais maintenant on veut du concret ». Ainsi s’exprime Nicolas Magnanou secrétaire du syndicat Cgt de chez Rougié, représentant syndical du...

Pour la quatrième fois en moins d’une semaine, une centaine de salariés de l’usine Rougié à Sarlat a débrayé une heure pour dénoncer la décision du groupe Euralis de supprimer 95 postes sur le site. D’autres actions sont prévues.

Près de 150 salariés de Rougié à Sarlat ont manifesté hier en fin d’après-midi pour protester contre la suppression annoncée de 95 postes dans leur entreprise, en bloquant le rond-point du Pontet. Ils ont notamment distribué des tracts aux automobilistes.

Retro octobre

C’était dans la rue que ça s’était passé en ce mois d’octobre.

Jean-Jacques de Peretti n’a pas passé sous silence, lors de ses vœux samedi matin, la suppression de 95 emplois sur le site Rougié de Sarlat.

Social

A l’appel de la CGT, près de la moitié des salariés de l’entreprise Rougié à Sarlat ont débrayé hier matin pour dénoncer la suppression annoncée de 95 emplois. Ils vont mener plusieurs actions la semaine prochaine.

Social

Hier le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (Chsct) de l’Education nationale s’est réuni à Périgueux, pour la troisième fois depuis la tentative de suicide d’un profes

En réaction à l’annonce d’un vaste plan social au sein du groupe Euralis d’ici 2019, les salariés de l’usine Rougié de Sarlat, qui serait fortement impactée, se sont mis en grève hier. 89 postes seraient finalement supprimés.

Cérémonie

Il y avait beaucoup de monde ce samedi matin au centre de secours de Sarlat pour d’une part baptiser le centre du nom de celui qui l’aura dirigé pendant de nombreuses années le lieutenant colonel Edmond Mouchard, et d’autre part pour une passation de flambeau entre le capitaine Jean-Claude Varlet

Vie de la commune

Avec le départ l’an dernier de Patrice Larénie pour le service de l’urbanisme, l’état civil de Sarlat s’est quelque peu réorganisé.

Animations

Plusieurs manifestations ou rendez-vous importants vont marquer cette année 2018.

Pages