Haute-Vienne

© Droits réservés

Noilhas: les derniers travaux

Amoureux de la nature, pêcheurs, ou simples marcheurs… Les utilisateurs de l’étang de Noilhas vont bientôt y trouver leur compte.La dernière phase de...
© Droits réservés

Joseph Lasvergnas : un parcours exceptionnel

Forts du succès en 2016 de la conférence ayant pour thème «Saint-Junien, une république coopérative?», la ville de Saint-Junien et le PR2L proposent cette année, dans le cadre du mois de...
© Droits réservés

Halloween version 2017

Un beau jour ensoleillé qui plus est de vacances, de quoi rendre la quête des bonbons ce 30 octobre, jour d’Halloween, plus divertissante.Dans les rues des villes comme des villages,...
Avec plus de 100 000 euros récoltés en 24 heures lors du lancement de son financement participatif, le projet de parc éolien à Bersac-sur-Rivalier en Haute-Vienne est un succès.

C’est au Nord-Est de Limoges, sur la petite commune de Bersac-sur-Rivalier, qu’on a repéré l’endroit idéal pour mettre des éoliennes.

En ce mois de novembre, l’Association Culturelle de Couzeix met en lumière trois talents creusois pour son exposition d’automne.

C’est au Centre Culturel de Couzeix, que du 11 au 26 novembre, le peintre Mako Moya et les sculpteurs Laetitia Ribière et Fabien Principaud présentent leurs œuvres respectives, tout droit venues d’un monde à l’esprit contemporain.

Jean-Claude Ribano interprète un florilège des plus belles chansons de Brel, Brassens, Escudero, Ferré, Ferrat, Nougaro, Ribano, Mey et Reggiani. Et Cazalibus, ses animateurs, l'invitent le dimanche 26 novembre à 17 h à la salle des fêtes des Grands-Chézeaux.

Depuis lundi et jusqu’au 24 novembre, quarante-cinq jeunes de 16 à 25 ans reçoivent une formation dans le cadre de projets de jeunes à l'international et notamment de service civique à l'international. Ces jeunes (dont la moitié sont étrangers), sont hébergés au Prieuré et au Moulin-Authier.

La semaine du jeu, organisée par le service animation-enfance-jeunesse de la ville de Saint-Junien est une manifestation qui vise à favoriser la pratique du jeu, créateur de lien social entre les générations et les cultures.

Exposition au centre culturel Jean-Moulin

La photographe Christelle Rama a suivi toute une année des élèves de Beaubreuil qui enquêtaient sur leur quartier. Elle présente son travail lors de deux expositions, en novembre et en décembre.

La Maison des Droits de l’Homme de Limoges accueille une délégation burkinabè composée de quatre personnes qui participeront entre autres aux évènements organisés dans le cadre du Festival des Solidarités qui se déroule du 17 au 29 novembre.

Pour ses vingt ans, la Semaine de la solidarité internationale change de nom et devient le Festival des Solidarités. Mais les objectifs restent les mêmes: réfléchir et agir au profit d’un monde juste, solidaire et durable.

Le Secours Catholique a rendu son rapport statistique annuel sur la situation de la pauvreté en France. Alors que la pauvreté ne recule pas, le regard porté sur les personnes concernées se fait de plus en plus dur.

Pour le Secours Catholique, lutter contre les préjugés est tout sauf un combat accessoire. Car ces a priori morcellent la société et freinent la mobilisation contre la pauvreté.

Exposition

Jusqu’au 25 novembre, Mathias Montayaud expose à la galerie Artis Facta, rue Elie-Berthet à Limoges. Le deuxième acte d’une carrière encore en gestation pour ce jeune artiste de 27 ans, passionné par le dessin.

Pour renforcer les nouvelles gendarmerie et police qui se dessinent, on parle de 10 000 effectifs supplémentaires. Et surtout, d’alléger les procédures. Mais pour l’heure, place à la concertation.

Ne parlons pas de police de proximité, cela renvoie trop à «l’ancien monde». Avec Macron, voilà la police de sécurité de quotidien. Une PSQ qui, en cinq ans, devrait voir arriver 10.000 gendarmes et policiers supplémentaires et 30.000 véhicules neufs.

Pages