Fil info
19:06Indre : Rentrée littéraire : c’est parti ! -> https://t.co/VNBhCnj3hY
19:04Châteauroux : Deux semaines dans un monde merveilleux -> https://t.co/88ddYugPid
16:53Gargilesse-Dampierre : Séjour studieux pour les élèves harpistes -> https://t.co/Z3HKnP1Wsz
16:52Saint-Marcel : De la moto au graphisme, une même passion pour Sofiane Benhalima -> https://t.co/GqmzIFAsue
16:50Eguzon-Chantôme : TSB : une deuxième victoire de main de maître pour C. Voisin -> https://t.co/5lOet7DV98

Haute-Vienne

Les Petits Ventres, une institution qui n’est pas oubliée.

Vaste et succincte description de Limoges à travers les âges

Des Lémovices en 450 avant Jésus-Christ à la pomme du Limousin en 2007, «Limoges en 100 dates» est un petit opuscule qui se glisse dans la poche et permet d’appréhender la ville un...
Les Lectures du Fraisse, entre rencontres et partage. (photo Jérôme Laguzet)

La liberté de l’éphémère

Pour arriver jusqu’au village de Fraisse, on vous propose de vous garer sur le bas-côté et de suivre à pied un petit chemin traversant un  bois. A peine le visiteur arrivé que la couleur...
Composition naturaliste d’Aurélien Mauplot (photo DR)

Cultiver son imaginaire

Dans le cadre du dispositif «en vitrine à Lavitrine», Aurélien Mauplot s’empare de la première pièce de la galerie pour présenter son installation «Moana Fa’a’aro...

Pour sa troisième édition, la fête des commerçants « le village où tombe l’or », a encore une fois rassemblé beaucoup de monde.

Cela fait maintenant quelques années que l’été venu et le temps s’étalant en langueur, est organisé un rendez-vous entre auteurs et lecteurs.

L’APAMAR (Association Pour l’Animation du Milieu Agricole et Rural) organise samedi son comice, dans les allées du château. Une centaine d’animaux devraient être réunie lors de cette journée.

Jusqu’au 27 août, Luc Pradel expose quarante-cinq de ses toiles sur lesquelles il a déposé des milliers de gouttelettes de peinture acrylique dans l’espace culturel Denis-Dussoubs de Saint-Léonard-de-Noblat.

Sa peinture a donné naissance à un mouvement baptisé «perlisme». «Pendant 20 ans, j’ai peint beaucoup de choses en cherchant à me distinguer, avoir mon propre truc, ma griffe, raconte Luc Pradel. Et puis un jour je suis tombé sur une toile d’art aborigène au Musée du quai Branly.

Chaque année en été, sous l’impulsion des passionnés de l’association sauvegarde patrimoine environnement limousin (ASPEL), près de 4 000 personnes se pressent au château de Lastours ...

Chaque année en été, sous l’impulsion des passionnés de l’association sauvegarde patrimoine environnement limousin (ASPEL), près de 4 000 personnes se pressent au château de Lastours où, à travers diverses animations, elles se retrouvent transportées au temps des chevaliers.

Sécheresse

Malgré les quelques pluies orageuses qui permettent d’humidifier les sols, les cours d’eau du département sont toujours en situation de crise. Les mesures de restrictions des usages de l’eau sont maintenues sur l’ensemble des communes du département, à savoir :

Une nouvelle fois, c’est un pari réussi pour les organisateurs du Labyrinthe de la Voix.

Dans les pérégrinations festivalières estivales et musicales de qualité que propose le Festival du Haut-Limousin, la chapelle Notre-Dame de Châteauponsac est devenu, par la grâce de la sonorité de toute beauté et la volonté locale, un incontournable.

Actuellement et jusqu’au 17 septembre, Patrick Lasthère présente son exposition à la galerie de l’Hôtel de Ville. Cet artiste arédien mène de front une carrière professionnelle de chef d’entreprise et d’artiste plasticien.

Ouverte depuis le 20 mai dernier, la piscine de Saint-Pardoux est un véritable complexe aquatique qui offre à ses baigneurs un espace couvert pour la détente et la natation ainsi qu’un parc aqualudique avec toboggans et champignons en extérieur.

«Si le temps est de la partie, les clients aussi». Cette confidence faite par les maîtres-nageurs en dit long sur leur satisfaction en vue du succès rencontré par la nouvelle  piscine.

Pages