Fil info
18:39RT : Au fait merci pour le coup de projo cette semaine. Ça nous a fait plaisir ! https://t.co/tUxoF9VjQE

Bellac

Sponsors, joueurs, entraîneurs réunis.

Les footballeurs bien équipés

Il y avait match de championnat départemental à disputer le samedi 28 octobre en début de soirée pour les équipiers premiers de l'ABBSJLC (Avenir Bellac Berneuil Saint-Junien-les-Combes), groupe...
Les élèves de Martin-Nadaud expliquent et les élèves de Jean-Giraudoux découvrent.

Lycée «classique» et «professionnel»:différents?

Les lecteurs de « L’Echo » lisent, une ou deux fois l’an des papiers concernant la section maçonnerie du LP Martin-Nadaud dont l’équipe éducative vise à...
© Droits réservés

Entre ici... Georges Restoueix

En effet, la municipalité et sa première élue, Corinne Hourcade-Hatte, recevaient Georges Restoueix «pour son engagement au service de la France et du monde associatif».Entouré de sa...

Cette année, il était prévu également de faire de même et naturellement on s'acheminait vers ce vendredi 5 mai en fin de journée à la même opération qui avait permis de supprimer quelques-uns des volatiles en trop grand nombre et d'en effaroucher d'autres.
La parole à tout

C'était il y a peu, le vendredi 5 mai, jour officiel de remise des prix de la 58e campagne de fleurissement et c'est Mme Kolb, adjointe, responsable de cette belle opération de jury qui avait pour responsabilité de donner les résultats.

Peu ou plutôt moins de monde au dépouillement électoral, d'année en année. Désillusion? Moyens techniques de communication tirant vers le haut et déracinant la pratique citoyenne? Difficile à dire.

Peu ou plutôt moins de monde au dépouillement électoral, d'année en année. Désillusion? Moyens techniques de communication tirant vers le haut et déracinant la pratique citoyenne? Difficile à dire.

Il y a 40 ans, alors que l'atmosphère musicale, culturelle et de rue était à la la légèreté, la période des grands auteurs de chanson française s'éteignant (avant de bien renaître de nouveaux talents) que la «mondialisation» par la pratique de la «boîte de nuit» ne laissait plus la place qu'à des

La municipalité actuelle, dans son envie de dynamiser le centre-ville, a eu l’idée de fédérer les énergies, de donner des rendez-vous de «saison», marquant le temps qui passe et les mois qui s'enchaînent.

Il y avait tous les âges, toutes les origines sociales, toutes la nationalités... pour un seul plaisir : la danse partagée.

Dans le cadre de leurs 40 ans, les Sautadours dau Vincou, après la prestation en après-midi, bien à l'abri des terribles intempéries au gymnase, invite les danseurs amateurs à se retrouver en nocturne, dans le même lieu, pour un «bal trad».

Haut-Limousin

Pour la deuxième année consécutivement (un premier essai avait été mené il y a quatre ans puis abandonné avant d'être plus «travaillé»), les Syndicats d'Initiative du Pays du Haut-Limousin (la Communauté de Communes du Haut-Limousin en Marche plus Gartempe - Saint-Pardoux) ont travaillé bien en a

C'est souvent les dames de la Gymnastique Volontaire, rejointes certaines années (ah! les calendriers chargés) qui sont sollicités pour être la «colonne vertébrale» de la journée co-organisée par la Fondation de Cardiologie, les médecins, les pharmaciens, les infirmières.

Pour ce samedi de Pâques, une «première», en après-midi au cinéma Le Lux géré par l'association Loisirs et Culture avec l'audition de printemps et au programme les élèves des classes de clarinette (prof.

Pages