Fil info
00:21 — Corrùze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38 — France : Les syndicats agricoles rĂ©unis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36 — International : IsraĂ«l : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34 — RĂ©gion : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05 — Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50 — PĂ©rigueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39 — Corrùze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58 — ChĂąteauroux : [intĂ©gral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55 — PĂ©rigueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54 — Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51 — Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e Ă©dition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50 — Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19 — RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolĂ©e. Mais les moines qui gĂšrent ce li
 https://t.co/657GDNJp2D
18:18 — RT : La comparution est chaque fois un peu moins immĂ©diate... AprĂšs un malaise le jour de la premiĂšre audience, le 11 ju
 https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11 — La comparution est chaque fois un peu moins immĂ©diate... AprĂšs un malaise le jour de la premiĂšre audience, le 11 ju
 https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37 — RT : Ce Macron qui a privatisĂ© l'Ă©quipe de France Ă  son seul profit, c est le mĂȘme qui a baissĂ© de 7
 https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37 — RT : Visite ce matin de la prĂ©fĂšte de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il
 https://t.co/SoaqhMd30z
17:35 — RT : Affaire , les rĂ©itĂšrent leur demande d’une commission d’enquĂȘte sur les violences qui ont eu li
 https://t.co/P0mXDaKayi
16:04 — Lubersac : Yannick Icebe a rencontrĂ© les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51 — RT : 19/07 grille Chñteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s
 https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50 — RT : RĂ©gion : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50 — RT : Visite ce matin de la prĂ©fĂšte de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il
 https://t.co/SoaqhMd30z
12:38 — RT : Affaire . J’avais dĂ©posĂ© une commission d’enquĂȘte sur les incidents du 1er mai refusĂ© par la majoritĂ© ⁩
 https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37 — RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla dĂ©guise en policier s’e
 https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37 — RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar
 https://t.co/1s39tHS4Qh

Bellac

© Droits réservés

Vendredi, samedi, dimanche la cité sera « boules en mains »

On sentait depuis quelques semaines, avec des rendez-vous rĂ©currents sur les terres du camping des Rochettes, que la pĂ©tanque « montait en pression ».Le sommet, le summum, sera...
© Droits réservés

Auto-entrepreneur, ça séduit

Alors que le nombre total d'immatriculations a dĂ©passĂ© les 230 000 micro entrepreneurs en 2017, les crĂ©ations en 2018 pourraient atteindre un niveau Ă©quivalent Ă  2014 (+de 280 000...
© Droits réservés

29 avril : une date importante

Dans les « calendriers » commĂ©moratifs, il y a quelques « grandes » dates comme le 8 mai et le 11 novembre, pour se souvenir des deux grands conflits...

Il y a pas si longtemps que cela, au tout dĂ©but des annĂ©es 1970, dans une «capitale de province» maintenant disparue, le maire, pour s'attacher les votes des personnes ĂągĂ©es, en plus de mettre un arrĂȘt de trolley tous les 150 m en centre-ville (ce qui faisait qu'on allait plus vite Ă  pied), inven

Pour dĂ©buter la «FĂȘte de Printemps», c'est en fin de matinĂ©e que l'Ă©quipe des bibliothĂ©caires et mĂ©diateurs de la CDC avaient invitĂ©, en la belle salle de justice du lieu bellachon, la mĂ©diathĂšque Jean-Giraudoux le groupe «Fargo».

Depuis octobre 2016, quatre groupes d’élĂšves (CM 1 de l’école des Rochettes ; classe de 4e du collĂšge Louis-Jouvet, 1Ăšre Bac TMSEC du lycĂ©e des MĂ©tiers Martin-Nadaud - techniciens de maintenance des systĂšmes Ă©nergĂ©tiques et climatiques - et 1ere ES lycĂ©e Jean-Giraudoux) travaillent sur la crĂ©atio

Cette annĂ©e, il Ă©tait prĂ©vu Ă©galement de faire de mĂȘme et naturellement on s'acheminait vers ce vendredi 5 mai en fin de journĂ©e Ă  la mĂȘme opĂ©ration qui avait permis de supprimer quelques-uns des volatiles en trop grand nombre et d'en effaroucher d'autres.
La parole Ă  tout

C'était il y a peu, le vendredi 5 mai, jour officiel de remise des prix de la 58e campagne de fleurissement et c'est Mme Kolb, adjointe, responsable de cette belle opération de jury qui avait pour responsabilité de donner les résultats.

Peu ou plutÎt moins de monde au dépouillement électoral, d'année en année. Désillusion? Moyens techniques de communication tirant vers le haut et déracinant la pratique citoyenne? Difficile à dire.

Peu ou plutÎt moins de monde au dépouillement électoral, d'année en année. Désillusion? Moyens techniques de communication tirant vers le haut et déracinant la pratique citoyenne? Difficile à dire.

Il y a 40 ans, alors que l'atmosphÚre musicale, culturelle et de rue était à la la légÚreté, la période des grands auteurs de chanson française s'éteignant (avant de bien renaßtre de nouveaux talents) que la «mondialisation» par la pratique de la «boßte de nuit» ne laissait plus la place qu'à des

La municipalitĂ© actuelle, dans son envie de dynamiser le centre-ville, a eu l’idĂ©e de fĂ©dĂ©rer les Ă©nergies, de donner des rendez-vous de «saison», marquant le temps qui passe et les mois qui s'enchaĂźnent.

Il y avait tous les ùges, toutes les origines sociales, toutes la nationalités... pour un seul plaisir : la danse partagée.

Dans le cadre de leurs 40 ans, les Sautadours dau Vincou, aprĂšs la prestation en aprĂšs-midi, bien Ă  l'abri des terribles intempĂ©ries au gymnase, invite les danseurs amateurs Ă  se retrouver en nocturne, dans le mĂȘme lieu, pour un «bal trad».

Pages