Fil info
00:07 — France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03 — France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50 — France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53 — «On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26 — Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56 — Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54 — Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58 — RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35 — Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34 — Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18 — La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03 — # # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00 — # # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 — - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54 — # # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52 — # # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08 — Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04 — Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02 — Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41 — Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18 — RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45 — Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03 — RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01 — Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21 — RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Compreignac

© Droits réservés

Le verre de terre: un «projet pour la planète»

Le ministère de la Transition Ă©cologique, a lancĂ© en juillet 2017,  sous l’initiative de Nicolas Hulot, un appel Ă  «projets pour la planète».Sur 1.700 projets reçus, 188 ont...
© Droits réservés

3 graines de champion!

Sur la commune de Compreignac, le club de Judo va plutĂ´t bien. Avec un nombre de licenciĂ©s en hausse depuis 3ans (le club jumelĂ© Ă  celui d’Ambazac est passĂ© de 87 Ă  175 licenciĂ©s), un...
© Droits réservés

Dimanche, fĂŞtons le printemps

L’association «Compreignac Rencontres Nature» organise une journĂ©e de nettoyage de la nature et de rĂ©novation des panneaux, autour des sentiers des Pierres Ă  LĂ©gendes. Rendez-vous...

Dernièrement, l’association «Compreignac Rencontres Nature» organisait une randonnée pédestre sur un bout du cheminement de la ligne 2 de l’ancien tramway, reliant Limoges à Saint-Sulpice-les-Feuilles.

Sixième halte de qualité du Festival du Haut-Limousin à l'église de Compreignac et sa sonorité qui va si bien aux « petites œuvres ».

Vendredi 25 février en présence de Jacques Pleinevert, maire de la commune, se tenait à la mairie, l’assemblée générale de «Compreignac Rencontres Nature».

A l’initiative de l’association «Compreignac Rencontres Nature», de l’école de Compreignac et avec le soutien de la municipalité, deux classes ont passé une journée à marcher, à découvrir et à apprendre à protéger la nature.

L’association «Compreignac Rencontres Nature», en plus de ses travaux d’entretien et d’embellissement de sites et de chemins communaux, est à l’origine en ce mois d’avril de diverses manifestations autour du patrimoine et de la nature.

Depuis le début du XXe siècle, beaucoup de choses ont changé dans nos écoles, et les écoliers de 1920 auraient bien du mal à s'adapter à l'école de 2014. Mais il reste une institution qui défie le temps : la photo de classe.