Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

La Châtre

© Droits réservés

De jeunes artistes en herbe et... en feuilles

Accueillis rue d’Olmor, dans les nouveaux locaux des membres du groupement de la Vallée noire de Familles rurales, Antonio, Marcel, Robert, Manon, Maël, Matisse, ont, pour la première fois,...
© Droits réservés

Soirée cabaret première du nom le 9 novembre

Toutes sortes de divertissements, régulièrement ou ponctuellement proposés, et de multiples partenariats contractés en ce sens, sont à mettre à l'actif de « La Châtre en fête », le...
© Droits réservés

Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets

Les élèves de six classes de l’école primaire publique Maurice-Rollinat (114 élèves) sont allés, entre le 30 septembre et le 4 octobre, aux environs très proches de leur établissement pour...

Comme celui des voies routières ou des bâtiments publics, l'entretien des quelque 750 ponts que compte l'Indre suscite de la part de la population une tacite approbation et même la satisfaction de constater que les impôts prélevés chez chaque contribuable sont utilisés à bon escient.

Le collectif du personnel de Fenwal, qui se bat actuellement pour la pérennité de l'entreprise et de ses emplois, et l'association Échanges et amitiés, tous citoyens du monde, soutenus par le comité local des Femmes solidaires, invitent à une soirée de cinéma suivie d'un débat vendredi 29 avril a

Une douzaine de commerçants du secteur se lance dans le commerce en ligne.

A l'intérieur de la salle des fêtes, par une chaleur soudaine que n'amoindrissait aucune ventilation, environ trois cent cinquante spectateurs sont venus gratuitement (sauf et facultativement pour donner quelques pièces ou billets en échange d'un programme) assister au trente-deuxième festival de

Dans le cadre d'un projet soutenu par Catherine Papuchon, principale du collège George-Sand, Carole Mennal, gestionnaire, Thierry Damien, responsable de la Segpa*, les enseignants et en premier lieu par Coralie Touzeau, professeur d'hygiène, alimentation et service, une vingtaine d'organismes, en

Dans le cadre d'un projet soutenu par Catherine Papuchon, principale du collège George-Sand, Carole Mennal, gestionnaire, Thierry Damien, responsable de la Segpa*, les enseignants et en premier lieu par Coralie Touzeau, professeur d'hygiène, alimentation et service, une vingtaine d'organismes, en

Dans le cadre d'un projet soutenu par Catherine Papuchon, principale du collège George-Sand, Carole Mennal, gestionnaire, Thierry Damien, responsable de la Segpa*, les enseignants et en premier lieu par Coralie Touzeau, professeur d'hygiène, alimentation et service, une vingtaine d'organismes, en

L'association des Jardins de l'espersévérance a pris son essor au bord de l'avenue d'Auvergne en 1997 et 1998, avec la permission de cultiver une parcelle d'une ancienne pépinière.

Jules Charbit et Daniel Raimondo publient Nous rêvions d’un autre monde.

des cabinets d'vigne en pays de George Sand a attiré samedi matin une soixantaine de ses membres dans la salle municipale de la rue d'Olmor.

Pages