Fil info
09:51 — L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20 — Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9
16:38 — Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55 — RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54 — RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52 — RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48 — RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47 — RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40 — RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38 — RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36 — RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35 — RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33 — RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27 — RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV

Mouhet

© Droits réservés

La chanson toujours aussi belle et rebelle

La 9e édition de Festiv'en Marche s'est déroulée du 6 au 10 juin avec découvertes, concours, foire aux vinyles, expos, films, débats et concerts, aussi et surtout.Cette année encore, il s...
© Droits réservés

Les 14e Ovinpiades ont désigné leurs représentants régionaux

La finale territoriale du Centre Val de Loire des 14e Ovinpiades des jeunes bergers s’est dĂ©roulĂ©e jeudi dernier Ă  l’exploitation de la ferme de Laurent Chateignier, qui a vu briller...
© Droits réservés

L’ancien bureau de poste réaménagé

L’ancien presbytère et bureau de poste jusqu’en 2009, propriĂ©te de la commune, a Ă©tĂ© transformĂ© en logement locatif. L’inauguration a eu lieu samedi matin en prĂ©sence des Ă©lus...

L'édition 2018 de Festiv'en Marche s'est déroulée du 17 au 21 mai à Mouhet, avec  exposition, foire aux vinyles, spectacle pour les enfants et concerts.

Pour sa deuxième soirée, Festiv’en Marche accueille ce vendredi soir Melissmell en duo avec le pianiste Matu. On l’a découverte en 2010 avec son titre Aux Armes. En 2016, elle a sorti son troisième album, L’Ankou. Rencontre avec une artiste engagée.

La 8e édition du festival de la chanson belle et rebelle débute ce soir à Mouhet et pour cinq jours. Cette première soirée est dédiée à la finale en public du concours Chanson de paroles.

Lors de la cérémonie des vœux, Roger Jambut, le maire de Mouhet annoncait sa démision (voir L’Echo du 8 janvier 2018.)

La cérémonie des vœux du maire s’est déroulée samedi, à 10 h 30, à la salle des fêtes. Après vingt-deux années passées au conseil municipal, Roger Jambut a décidé de se retirer tout en conservant son siège au conseil.   

« Et dire qu’ils croient qu’on s’amuse… » Eh bien non, les bénévoles, sans qui Festiv’en Marche n’existerait pas, ne s’amusent pas quand, sous la houlette de leur président Eric Laurent, ils consacrent leur temps et leur énergie pour que tout se passe au mieux.

Le  festival de la chanson belle et rebelle, Festiv’en marche, a ouvert les portes de la salle Fernand-Maillaud à Mouhet pour sa septième édition. C’est avec la finale du concours « Chanson de paroles » qu’a débuté cette première soirée.

Le village de Mouhet, près de Saint-Benoit-du-Sault, accueillera, du 1er au 4 juin, la 7e édition de Festiv’en Marche, festival dédié à la chanson. En amont, une soirée « coups de cœur » est proposée ce samedi.

La cérémonie des vœux du maire et de la municipalité s’est déroulée samedi 7 janvier devant une belle assistance en présence des conseillers départementaux, d’élus venus en voisins, des responsables associatifs et autres citoyens.

Pour la dernière soirée de cette 6ème édition de Festiv’ en Marche, la grange Fernand Maillaud affichait quasiment complet tant l’affiche proposée par Eric Laurent avait su drainer jusqu’à Mouhet un très large public.

Pages