Fil info
21:07 — RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59 — Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56 — Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55 — Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54 — Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51 — # # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50 — Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46 — La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13 — Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05 — RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53 — # # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50 — Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD
16:56 — Mercredi 17 octobre SOLIHA Dordogne-Périgord avec le Département fête ses 50 ans à Périgueux de 9h à 12… https://t.co/e2NGHhFMUF
16:52 — # # - -Vienne : Le marché aux plantes prend racine parc Victor-Thuillat -> https://t.co/M63o5XWUoy
15:03 — Dordogne : Entre colère et exaspération -> https://t.co/NCUw6GWJO9
15:02 — Dordogne : Dominique Bousquet, pour un dernier mandat à la tête des Républicains -> https://t.co/OPVJXzHbQp
14:54 — RT : Partons à la rencontre de qui se bougent pour améliorer notre quotidien. Adil, entraîneur de jeunes à… https://t.co/yTLQbQ2euk
14:49 — Périgueux : Partir des besoins des chômeurs et des entreprises -> https://t.co/XFbbbE1Sbg
10:15 — MAIRE DE CULAN EN COLERE : depuis une semaine le bureau de poste est fermé, cette situation risque de perdurer… https://t.co/3goxhKCdWH
10:13 — Guéret : RPG, la radio en plein développement | L'Echo https://t.co/kicpJST4fG via

International

© Droits réservés

Contre les incendies, les chèvres «sapeurs» au secours des forêts portugaises

Des bruyères arrachées, un genêt dépouillé, des plantes et arbustes vite effeuillés: les chèvres de Fernando Moura dévorent la végétation du plus important massif montagneux du Portugal pour lutter...
© Droits réservés

La francophonie : un jouet macronien ?

300 millions de locuteurs français dans le monde et Macron qui veut jouer le chef en imposant la nouvelle secrétaire générale - anglophone - pour des raisons de politique extérieure... française....
© Droits réservés

Brexit : le « no deal » envisagé par l’UE

NĂ©gociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier a invitĂ© hier Ă  se prĂ©parer Ă  une sortie de la Grande Bretagne sans accord. Et d’appeler Ă  des « progrès dĂ©cisifs »...
Intempéries

L’Île Bourbon a finalement été épargnée par l’oeil du cyclone dont les vents ont néanmoins engendré dégâts, évacuations et blessés graves.

Popotes. Hier à Bangui, le ministre de la Défense visitait encore les troupes sur le terrain. Pour affirmer l’engagement de la France et entamer une tournée africaine complexe.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui rencontrait jeudi les soldats français basés à Bangui, a écarté le risque d’un enlisement pour la France, près d’un mois après le lancement de l’opération Sangaris qui peine pour le moment à mettre fin aux violences.

Chine. L’assouplissement du contrôle des naissances et l’abolition des camps de rééducation ont été décidés.

La plus haute instance législative chinoise a adopté comme prévu hier des motions formalisant l’abolition des camps de rééducation par le travail et un net assouplissement de la politique de contrôle des naissances.

Afrique centrale. Soudan du Sud et Centrafrique s’enfoncent chaque jour un peu plus dans la violence malgré le déploiement grandissant des armées occidentales.

Hier au petit matin, la capitale centrafricaine se réveillait une fois de plus sonnée.
Le déploiement massif des forces françaises n’a pas empêché la ville de s’endormir à nouveau sous une profusion de tirs d’origine indéterminée.

Turquie. L’Europe comme la rue ont fermement rappelé à l’ordre le dirigeant turc après sa reprise en main de la police et ses pressions sur les magistrats.

Sur fond de dégringolade de la bourse turque, les forces de l’ordre sont intervenues hier soir sur la place Taksim d’Istanbul pour disperser des milliers de manifestants venus dénoncer la corruption du gouvernement islamo-conservateur et exiger la démission de son chef, faisant plusieurs blessés.

Centrafrique. Les raisons de la flambée de violences de mercredi restaient encore floues hier alorsque les premières critiques et interrogations sur le conflit font débat.

nAu lendemain d’une nouvelle journée de chaos sanglant à Bangui, les soldats de l’opération Sangaris se sont déployés à l’aube hier pour sécuriser les quartiers de Gobongo, proche de l’aéroport, et à Pabongo, un quartier sud de la ville.

Soudan du Sud

Alors que les combats se poursuivent, le président kényan et le 1er ministre éthiopien tentent une nouvelle médiation auprès de Salva Kiir.

Centrafrique

Les exactions se poursuivent dans le pays en proie à desressentiments grandissants envers les français mais aussi les tchadiens.

Russie

Après avoir été amnistiées, elles ont été libérées en toute discrétion. A leur sortie, elles onteu des mots très durs à l’égard du régime de Poutine.

Libéralisme

De Barcelone Ă  Nicosie en passant par Berlin ou Paris, les associations carburent pouramoindrir les ravages de la crise.

Pages