Sport

© Droits réservés

Raymond Poulidor hospitalisé

L'ancien champion cycliste Raymond Poulidor, 83 ans, a été hospitalisé en raison d'une "grande fatigue" à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), la commune où il réside, a-t-on...
© Droits réservés

Le CAB taille patron Ă  la maison !

Et de trois ! Après Clermont et Toulon, le CAB s’est imposĂ© face aux champions de France en titre (23-9). Exploitant parfaitement leurs occasions et particulièrement solides en dĂ©fense, les...
© Droits réservés

Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte

C'est de Condat-sur-Vienne que va s'élancer la 52e édition de cette épreuve populaire. 117 coureurs répartis en 15 équipes, 709,3 km de course en quatre étapes, traversant Haute-Vienne,...
C'est parti : l'équipe de France s’est envolée pour Moscou hier après une préparation de 18 jours globalement réussie, avec deux victoires mais aussi un nul samedi contre les modestes Etats-Unis (1-1), et surtout sans aucun blessé.

Voici les Bleus engagés dans la dernière ligne droite. Leur avion s'est posé un peu avant 19h00 (heures françaises), par temps frais, et Noël le Graët, président de la fédération française de football (FFF) a précédé Didier Deschamps, le sélectionneur, à la sortie de l'appareil.

Le N.1 mondial Rafael Nadal s'est offert un onzième sacre record à Roland-Garros en maîtrisant l'Autrichien Dominic Thiem (8e), encore trop tendre, en trois sets 6-4, 6-3, 6-2 hier.

Ce onzième titre à Paris en quatorze participations permet à l'Espagnol de 32 ans de revenir à trois longueurs du record de trophées en Grand Chelem de Roger Federer (20) et de conserver la place de N.1 mondial lundi.

Avec le Gallois Geraint Thomas pour vainqueur, le Critérium du Dauphiné est revenu de nouveau dans l'escarcelle de l'équipe Sky, mais Romain Bardet, troisième du classement final à Saint-Gervais Mont Blanc, a conclu la semaine satisfait.

«Les sensations sont très bonnes, elles sont surtout de mieux en mieux au fil des jours. On est sur la bonne voie pour le Tour », a estimé le Français qui va entamer « une grosse phase de travail » avant de se présenter, le 7 juillet, au départ de la Grande Boucle.

Si dominer les All Blacks chez eux est un exploit seulement accompli Ă  quatre reprises par les Bleus dans leur Histoire, en 1979, 1994 (Ă  deux reprises) et 2009, le faire dans leur antre d'Auckland en constitue un encore plus grand.

Ce troisième et dernier match de préparation se joue à la veille du départ pour Moscou ; on y est presque.

Il y a six ans, lorsqu’il a lancé l’idée, Christophe Sémavoine était loin d’imaginer que le tournoi U15 élite du LABC deviendrait une référence pour les clubs engagés dans ce championnat opposant les meilleures jeunes basketteuses françaises.

BASKET - ELITE (demi-finale, match 2) : Monaco 78 - Limoges CSP 71

Un peu comme pour remercier tout le groupe de la qualité de la saison jusque là et aussi sans doute pour « laver les têtes » d'un 88/71 très aigre, les Limougeauds ont profité des douceurs azuréennes pour préparer le deuxième rendez-vous, toujours dans une salle Gaston-Médecin si peu « supportric

TOP 14 - FINALE : Castres 29 - Montpellier 13

Après 1949, 1950, 1993 et 2013, 2018 ! Le CO, onzième budget du Top 14 et club de la sous-préfecture du Tarn, ville enclavée de quelque 43.000 habitants, a confirmé son statut de place forte du rugby français.

fédérale 1 (quarts de finale retour) : St-Jean-de-Luz 25 - Trélissac 23

Quel final ! Après six minutes d’arrêts de jeu, Thierry Mallet a sifflé la sentence : Trelissac disputera les demi’finales, en dépit de la victoire, trop juste du SJLO hier.

Avant que le roi de Roland-Garros Rafael Nadal ne se mouille, sa dernière victime en finale, le Suisse Stan Wawrinka, qui court après la forme, a craqué dès le premier tour hier. Comme Kristina Mladenovic, quart-de-finaliste en 2017.

Opposé au « lucky loser » italien Simone Bolelli, le Majorquin a vu son match interrompu par la pluie alors qu'il avait remporté les deux premiers sets (6-4, 6-3) mais était mené 3-0 dans le troisième. Un cadeau du ciel ? Réponse aujourd’hui.
Wawrinka coince

Pages