Fil info
20:21 Belle brochette de vainqueurs
18:35 Une délégation était reçue cet après midi à l'Elysée. S'ils ont pu apporter leur argumentaire les salariés... https://t.co/MmkW7ksHSk
18:29 les salariés sortent amers de la réunion à l'Elysée. Le président n'est pas venu et rien n'en est sorti. "C'es… https://t.co/g6WceuNFDs

Basket

Le CSP doit retrouver son dynamisme et son collectif. (Photo d’archives)

Retrouver tout le dynamisme...

Kyle Milling, coach et Olivier Bourgain, manager général, n'ont pas caché leur déceptions après la « petite branlée » subie à Chalons-Reims en fin de semaine dernière. Le CSP surfait...
Ervine Dadie, avec 18 points, a été particulièrement productif. (Photo G. R.)

Cardiaques s'abstenir!

Pour Alan Brun, l’objectif de ce match était de rester au contact des équipes de pointe dans cette poule particulièrement homogène. Ce fut fait, mais dans la douleur.Au terme d’un match...
Claude Bergeaud aura-t-il trouvé la solution ? (Photo DR)

Malheur au vaincu

Ce soir les hommes de Claude Bergeaud tenteront de débloquer le compteur en recevant le prestigieux club nordiste de Gravelines-Dunkerque. Les deux formations n'ont pas encore réussi à prendre...
BASKET - PRO A - Dernière journée : Limoges CSP - Orléans

Souvent on nous demande les résultats des matches amicaux qui en quelque sorte, servent d'entraînement avec opposition et arbitres référencés. Ce mardi 16 mai ne restera pas dans les annales.

L'esprit sera moins à la compétition puisque les play-off se sont enfuis face à l'ASVEL. Mais les joueurs et le staff se doivent de rester pros.

Le CSP a terminé sa saison « officielle » en implosant face à la rude (merci MM. Les referees) défense lyonnaise. Certains joueurs, comme à l'habitude, ont montré qu'ils n'avaient pas la maille pour prétendre être au très haut niveau. Dommage... mais passons à autre chose.

Samedi soir à Nanterre, le CSP était « dans les talanquères ». Dimanche soir, la lumière était revenue. Explications.

La 31e journée du championnat (phase initiale) était signe de voyage en banlieue, salle Maurice-Thorez et au bout de 10 mn, personne n'aurait parié un « Kopeck » sur la formation de la famille Donnadieu.

BASKET - PROA : JSF Nanterre - Limoges CSP

Il faut être parfois un peu historien pour présenter un match de basket. Il y a quelques années, de belles joutes opposèrent le CSP et Nanterre, le club de la campagne contre celui de la banlieue... en PRO B.

Un doublé en Coupe d'Europe ? L'AS Monaco a l'occasion de faire vivre au basket français une semaine historique, lors du Final Four de la Ligue des champions organisé jusquà dimanche à Tenerife, après le sacre de Nanterre en Coupe Fiba.

Habitués à faire de la figuration dans la prestigieuse Euroligue, les clubs hexagonaux ont pris la mesure des deux nouvelles coupes créées par la rivale de cette dernière, la Fédération européenne (Fiba-Europe), dans le cadre d'une guerre juridico-économique pour le contrôle des compétitions cont

Pour bien se positionner dans le haut du tableau, les hommes de Claude Bergeaud se doivent de réagir ce soir face au troisième, Charleville-Mézières.

Ce soir les Périgourdins reçoivent le troisième du championnat de France de Pro-B, les Ardennais de Charleville-Mézières.

Le CSP est passé près du « bracage » au pied des banques internationales. Suffisances, insuffisances... cela pouvait passer...

Visite officielle de son altesse sérénissime (SAS, mais nous n'étions pas dans le monde du polard) à la salle Gaston-Médecin, petite alcove cachée sous une autre « pépite » de petite taille, le stade Louis-II.

Pro B : Boulazac 56 - Blois 75

Les Périgourdins sont passés à coté de leurs prestations, dominés de la tête et des épaules, ils s'inclinent au Palio 56-75.

PRO B (match décalé) : Bergerac - Blois

Les hommes de Claude Bergeaud vont ouvrir une série de trois matchs consécutifs dans une période relativement courte.

PRO A : Limoges CSP 79 - Le Mans SB 68

Et comme depuis toujours, ce sont les visiteurs qui ont « défloré » les premiers par Pearson, que Zerbo égalait, mais le faux intérieur manceau trouvait à nouveau la mire à 3 pts et Zerbo (décidément), ramenait dans la roue, 4/5, 2e mn de jeu, pas de balle perdue, 100 % aux shoots...

Pages