Fil info
11:39 — RT : Avec les postier.e.s en lutte à devant le centre de tri… https://t.co/RcjvkQ1Pkw
11:08 — Incompréhensible cluzel!!! Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/bjaDRaLYnY via
07:59 — Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35 — # # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33 — France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30 — France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26 — Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE

Cyclisme

© Droits réservés

A la recherche du suspense perdu

Par sa nature, le cyclisme entretient heureusement la rémanence. L'incertitude demeure jusqu'au bout mais le même constat s'impose année après année, hormis en 2014. La victoire de...
© Droits réservés

Geraint Thomas remplace Chris Froome en haut des «Champs»

Après le déboulé victorieux du Norvégien Alexander Kristoff (Emirats) dans la 21e étape, le scénario habituel s'est reproduit au bout du parcours de 3351 kilomètres. Pour la sixième fois depuis...
© Droits réservés

Roglic sort Froome du podium

Deuxième de l'étape, le Gallois Geraint Thomas a conservé le maillot jaune à deux jours de l'arrivée à Paris. Avec un avantage conséquent sur son dauphin, le Néerlandais Tom Dumoulin, qui...
L'Irlandais Dan Martin, vainqueur de la 6e étape, a été le seul à exulter à l'arrivée à Mûr-de-Bretagne, où deux des favoris du Tour de France, Romain Bardet et surtout Tom Dumoulin, ont perdu du temps sur incident mécanique.

Si le Belge Greg Van Avermaet a sauvé son maillot jaune, les perdants du jour se comptent en nombre. Même le quadruple vainqueur du Tour, le Britannique Chris Froome, a légèrement fléchi sur la fin pour terminer à 8 secondes de Dan Martin.

Le champion du monde Peter Sagan (Bora) a remporté la 5e étape du Tour de France, hier à Quimper, une mini-classique usante qui a fait pschitt.

Le Belge Greg Van Avermaet (BMC), 7e de l'étape, a conservé le maillot jaune de leader après cette étape au profil de petite classique (204,5 km) dans la campagne du Finistère mais sans conséquence sur le classement général entre les favoris.

Et de deux pour Fernando Gaviria ! Le Colombien a remporté au sprint la 4e étape du Tour de France, hier, à Sarzeau, près du golfe du Morbihan, où l'échappée franco-belge du jour a failli réussir.

L'étape, qui n'a pas modifié la hiérarchie du Tour toujours mené par le Belge Greg Van Avermaet, s'est jouée dans le dernier kilomètre. Pour un sprint très serré entre trois coureurs qui ont franchi la ligne dans un mouchoir.

Et de deux pour Fernando Gaviria ! Le Colombien a remporté au sprint la 4e étape du Tour de France, hier, à Sarzeau, près du golfe du Morbihan, où l'échappée franco-belge du jour a failli réussir.

L'étape, qui n'a pas modifié la hiérarchie du Tour toujours mené par le Belge Greg Van Avermaet, s'est jouée dans le dernier kilomètre. Pour un sprint très serré entre trois coureurs qui ont franchi la ligne dans un mouchoir.

Après le champion du monde, le champion olympique ! Le Belge Greg Van Avermaet, vainqueur aux JO de Rio, a endossé le maillot jaune du Tour de France après la victoire de sa formation BMC dans le contre-la-montre de Cholet.

Pour 4 secondes, l'équipe américaine a enlevé cette 3e étape devant la Sky du Britannique Chris Froome. Mais les écarts ont été resserrés à l'arrivée entre les cinq premières (Quick-Step 3e, Mitchelton 4e, Sunweb 5e) séparées par une douzaine de secondes seulement.

Champion du monde et maillot jaune: Peter Sagan a gagné le sprint agité de la deuxième étape et a pris la tête du Tour de France, hier, à La Roche-sur-Yon, à la veille du contre-la-montre par équipes.

La tension, toujours forte en début de Tour, a provoqué une série de chutes. La plus importante, à 1800 mètres de la ligne, a sectionné le peloton et anéanti les chances du Colombien Fernando Gaviria de rééditer son succès de Fontenay-le-Comte et garder le maillot jaune.

Froome au centre du jeu : le Tour de France s'élance aujourd’hui de Vendée avec son dernier vainqueur, le Britannique Chris Froome, favori contesté d'une 105e édition au démarrage agité mais au parcours prometteur jusqu'à l'arrivée le 29 juillet.

Jeudi, lors de la présentation des équipes, l'accueil a été glacial pour le quadruple vainqueur de la Grande Boucle, de la part du public.

Le peloton du Tour de France, qui partira samedi de Vendée, se compose de coureurs aux rôles très différents que l'on peut classer en sept familles principales.

Les candidats au maillot jaune

Avec le Gallois Geraint Thomas pour vainqueur, le Critérium du Dauphiné est revenu de nouveau dans l'escarcelle de l'équipe Sky, mais Romain Bardet, troisième du classement final à Saint-Gervais Mont Blanc, a conclu la semaine satisfait.

«Les sensations sont très bonnes, elles sont surtout de mieux en mieux au fil des jours. On est sur la bonne voie pour le Tour », a estimé le Français qui va entamer « une grosse phase de travail » avant de se présenter, le 7 juillet, au départ de la Grande Boucle.

TOUR D’ITALIE : Après deux semaines de course

Simon Yates en patron, Tom Dumoulin en challenger, Chris Froome en coureur à éclipses : le Giro 2018 multiplie les transformations dans une course qui a repris son souffle, hier, dans la région de Trente, à la veille d'un contre-la-montre déterminant.
Yates, Froome:

Pages