Fil info
18:42 ‚ÄĒ en Corr√®ze aussi c est l Am√©rique ūüėČ je la love tro‚Ķ https://t.co/RlpTUeHwyu
16:14 ‚ÄĒ RT : ‚ö†ÔłŹ Le d√©partement est plac√© en ‚ö°ÔłŹ Soyez prudents dans vos activit√©s ext√©rieures et vos d√©placements‚Ķ https://t.co/ADlGXECG2w
11:56 ‚ÄĒ La foire expo de Gu√©ret est lanc√© ! https://t.co/4ICKXvD7sV

Cyclisme

© Droits réservés

Chaves vainqueur à l'Etna Simon Yates au pouvoir

Le show du duo dans le paysage de lave noire du plus haut volcan d'Europe, à 1.736 mètres d'altitude, a éclipsé les autres favoris de la course. Mais Thibaut Pinot a eu la force de sprinter...
© Droits réservés

Le monde du cyclisme pleure la mort de Michael Goolaerts

Dimanche apr√®s-midi, le jeune Belge (23 ans) avait √©t√© retrouv√© inanim√© sur le deuxi√®me des vingt-neuf secteurs pav√©s de la « reine des classiques » (257 km), pr√®s de Viesly (Nord).Selon...
© Droits réservés

Participation record et quelques changements en tête

En cadets, Creuse-Oxygène a réalisé une belle opération : Kilian Quisserne a été le plus rapide sur le sprint massif et Romain Luinaud a conservé son maillot de leader.Chez les minimes, le Poitevin...
Avant le Tour de France

L'un (Pinot) a gagné samedi l'étape-reine à Méribel, l'autre (Bardet) a pris dimanche la deuxième place du classement final derrière l'ogre britannique Chris Froome, vainqueur du Tour en 2015.

Habitué des podiums dans le Critérium du Dauphiné, le champion de Norvège Edvald Boasson Hagen s'est imposé au peloton, hier, à Belley (Ain), dans la 4e étape, à la veille de l'entrée en montagne.

Dans un sprint sinueux jugé en faux-plat montant, Boasson Hagen a devancé deux Français, Julian Alaphilippe et Nacer Bouhanni, qui n'ont pu le remonter en conclusion de cette étape-type de transition.

CYCLOSPORTIVE : La Limousine

Du groupe de quatre prétendants échappé depuis le 60e kilomètre, le plus malin, le plus rapide, le sociétaire du VS Chartrain, Romain Gioux, a su attendre le bon moment pour porter l’estocade, réglant au sprint le double vainqueur des précédentes éditions, Laurent Lévêque.

Mini Tour Creusois : 4e étape à Peyrat-la-Nonière

Chaud a √©t√© le temps, comme la lutte pour les maillots de leader dans les diff√©rents classements ! Seul, en benjamins, Romain Br√©ant (EC Ambazac), en l'absence de son principal rival, le Poitevin Rafa√ęl Delhomme, a pu pratiquement s'assurer de conserver son maillot jusqu'au bout.

Avant de quitter le Giro, l'Allemand Andre Greipel, alias le Gorille de Rostock, s'est offert un troisième succès au sprint, hier, à Bibione, sur les bords de l'Adriatique.

Pour s'imposer en conclusion de ce qui s'est transformé en simple critérium, après la neutralisation du dernier tour de circuit, Greipel (33 ans) a recouru à toute son expérience face au jeune australien Caleb Ewan (21 ans), un néophyte du Giro.

Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a remporté hier à Genève pour la 1re fois de sa carrière le Tour de Romandie, accompagné sur le podium par le Français Thibaut Pinot (FDJ) et par son coéquipier espagnol Ion Izagirre.

Sur la dernière étape de 177,4 km disputée sous la pluie entre Ollon et Genève, l'échappée matinale était la bonne et le Suisse Michael Albasini (Orica) a réglé au sprint ses derniers compagnons d'échappée juste devant le peloton revenu sur leurs talons.

Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) s'est emparé hier à Morgins des commandes du Tour de Romandie après son succès sur le tapis vert dans la deuxième étape, fatale au Britannique Chris Froome.

Quintana, gêné dans le sprint par le Russe Ilnur Zakarin, a franchi la ligne en deuxième position derrière son compagnon d'échappée. Mais le jury des commissaires a sanctionné Zakarin, vainqueur sortant de l'épreuve, et l'a rétrogradé à la deuxième place.

Les deux index levés vers le ciel, Enrico Gasparotto a rendu hommage hier à son coéquipier belge Antoine Demoitié, décédé récemment, en gagnant pour la deuxième fois l'Amstel Gold Race, la classique qui se court dans le sud des Pays-Bas.

Trois semaines apr√®s l'accident mortel du coureur belge √Ęg√© de seulement 25 ans dans Gand-Wevelgem, Gasparotto a rappel√© son souvenir au monde cycliste. A la fa√ßon de Lance Armstrong, qui avait rendu le m√™me hommage √† l'Italien Fabio Casartelli dans le Tour de France 1995, √† Limoges.

Paris-Roubaix

Troisi√®me vainqueur le plus √Ęg√© de l'histoire de la course, Hayman (38 ans le 20 avril) a fait sensation. Sur le v√©lodrome, il a devanc√© d'une longueur Boonen au bout d'une √©dition haletante, riche en rebondissements.

Avant Paris-Roubaix

¬ęOn est √† 6 (bars) de pression, parfois moins. Contre 7,5 de pression sur le Tour des Flandres ou une autre course ¬Ľ, d√©taille Martial Gayant, directeur sportif de la FDJ.

Pages