Fil info
19:10 — Thenay : L’incroyable résurrection du calvaire d’Usseau -> https://t.co/e00UXRflgJ
19:08 — Châteauroux : Un air de rentrée à la librairie -> https://t.co/5MpJzmxxlP
19:06 — Châteauroux : Des cours de français pour profiter au mieux du stage -> https://t.co/3wdQwk9Ngf
18:41 — Adaptés : pas toutes les espèces
18:32 — Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/1qf140gvWm via
18:08 — Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive | L'Echo https://t.co/XlpIgXlahp via
18:05 — Dordogne : La SPA arrivée à saturation -> https://t.co/t4vmfDX8DX
17:31 — Favars : La Croix Rouge, citoyenne et festive -> https://t.co/HaWRhfR7EZ
16:05 — Bergerac : Elles font un périple cyclo pour vaincre la mucoviscidose -> https://t.co/Q5lQL7iNJm
16:01 — peut- t-il y vivre? Se prétendre 2eme force de l'opposition française fait 😂😂😂… https://t.co/vjtt2BtWEM
13:49 — Oui je suis un noeud et fier de l'être
13:48 — Il y a de la maltraitance hors des usines
11:26 — https://t.co/h3Hxzp6wkW la fête en 2018 c'est à Lacelle, Corrèze … https://t.co/8Mhuxs3GQR
22:44 — International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj

Football

© Droits réservés

La Berrichonne ramène un bon point de Clermont

La rentrée des Castelroussins en Ligue 2 avait lieu à Clermont, une équipe auvergnate joueuse qui avait battu la formation de Jean-Luc Vasseur en préparation. Décidés à avoir la possession comme la...
© Droits réservés

Un déplacement délicat

Terminées les vacances, les matchs de préparation, ce soir on entre dans le dur, ce que les joueurs attendent avec impatience. Rien de tel pour bien démarrer une saison que de s’imposer lors de...
© Droits réservés

La saison de la confirmation pour la Berri?

Que nous réserve cette nouvelle saison ? Le cru 2017-2018 était de qualité. La Berri a flirté avec le Top 5 synonyme de play-off avant de lâcher sur la fin pour terminer à une très belle neuvième...

On peut tourner le problème dans tous les sens, souligner que le Brésil joue à la maison, qu'il a des joueurs de top niveau mondial, un entraîneur qui connaît le chemin: le Brésil a peut être perdu le Mondial dans la dernière demi-heure de jeu face à la Colombie en quart de finale à Fortaleza ave

La marche était trop haute pour la France, dont le beau parcours au Mondial a pris fin face à l'Allemagne (1-0) en quarts de finale et qui a été incapable de prendre sa revanche sur son grand rival après les deux échecs cruels de 1982 et 1986, hier au Maracana de Rio.
 

Ne venez pas leur parler de la grande Allemagne ou des désillusions du passé: les joueurs de l'équipe de France ne nourrissent aucun complexe d'infériorité avant le quart de finale du Mondial-2014 qui les opposera à la Mannschaft, demain.

L'Argentine, poussée en prolongation par la Suisse, s'est qualifiée in extremis (1-0 a.p.) pour son troisième quart de finale consécutif en Coupe du monde, hier à Sao Paulo.

Qualifiée pour les quarts de finale du Mondial-2014, l'équipe de France est de retour parmi le gotha international et le plus beau reste encore à venir avec un affrontement contre l'Allemagne, le rival historique, vendredi dans le légendaire Maracana de Rio de Janeiro.

L'équipe de France a souffert et tremblé face au Nigeria mais elle a été libérée par deux buts tardifs (2-0), obtenant son ticket pour les quarts de finale du Mondial au terme d'une rencontre irrespirable, hier à Brasilia.
 

Mondial : Equipe de France

«Le groupe vit bien» : la formule a souvent prêté à sourire voire à agacer mais l'excellente ambiance et la solidarité collective font partie des clés de la réussite de l'équipe de France dans ce Mondial.

Le Costa Rica a dompté le «groupe de la mort» en seulement deux matches, battant l'Italie (1-0), hier à Recife, après avoir dominé l'Uruguay (3-1), et retrouve les 8e de finale du Mondial 24 ans après.
 

Emmenée par un duo Benzema-Giroud en état de grâce, l'équipe de France a effectué une véritable démonstration face à la Suisse, laminée 5-2, et a pris une sérieuse option pour les 8e de finale du Mondial-2014, hier à Salvador.

L'équipe de France va savoir ce qu'elle a réellement dans le ventre en se frottant à la Suisse, son adversaire le plus coriace dans le groupe E, avec comme objectif de faire un grand pas vers la qualification en 8e de finale, ce soir (21heures françaises), à Salvador de Bahia.
 

Pages