Fil info
19:50Indre : Le CRIA 36 poursuit sa lutte contre l’illettrisme -> https://t.co/zybvYNi1yL

Handball

© Droits réservés

Quand Rasimas devient un mur

Le LH était au plus mal en fin de première mi-temps mené 12-15. Rasimas n'avait encore effectué aucun arrêt. Il sortira 10 tirs en seconde mi-temps dont un pénalty crucial.Dans un match qui était...
© Droits réservés

Une belle leçon de handball

Sans Nikolic blessé au genou, sans Moreau à la cheville douloureuse, sans Basmalis touché à la cheville saison terminée, et avec Cutura économisé à cause de problème aux ischio-jambiers, le LH n...
© Droits réservés

Une revanche à prendre

Vainqueurs à Chartres 26-29 la semaine passée, les Limougeauds enchaînent après leur victoire contre Valence la semaine auparavant. Le LH est au complet et a su se remobiliser en cette fin de saison...
PROLIGUE : Limoges Hand 28 - Valence 21

S'appuyant sur un secteur défensif parfaitement cadenassé, les Limougeauds empêchaient d'entrée leurs adversaires de trouver des solutions de tirs, et, rapidement, prenaient deux buts d'avance (4-2) après 6' de jeu.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Valence

Défaits 33-22 à Massy le week-end dernier, les Limougeauds avaient pourtant bien commencé la rencontre. Mais ils n’ont joué finalement que le premier quart d’heure du match. Après avoir perdu cinq ballons consécutifs, le LH a vu Massy s’échapper définitivement.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Besançon

L'incroyable miracle s'est réalisé la semaine dernière à Pontault-Combault. Chez le deuxième du classement, les Limougeauds, menés toute la rencontre, ont été arracher le match nul au buzzer sur un tir de Martin Gaillard (31-31). Exceptionnel ! Désormais, le LH est 6e ex-aequo avec Dijon et Pau.

Pour le compte de la 17e journée de championnat de Pro-Ligue, les Limougeauds ont enfin égalisé leur bilan de victoire à domicile et à l’extérieur en s’imposant face à Cherbourg après un début de seconde mi-temps étouffant.

C’est le début de la seconde mi-temps qui a fait toute la différence. Un 5-1 en treize minutes, mais surtout une défense qui a interdit d’accès au but conjugué avec un gardien, Rasimas, infranchissable.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Cherbourg

«On est peut être un peu plus stressé à domicile, mais il faut ce soir renverser la tendance », clame Nenad Stanic. Vainqueur 29-31 à St Gratien le week-end dernière, le LH est désormais 7e avec sept victoires et neuf défaites.

Proligue : St-Gratien - LH 87

En quinze jours d'intervalle, le LH aura joué le premier et le dernier du classement. Défaits logiquement face au premier de quatre petits buts, les Limougeauds doivent « normalement » s'imposer face au dernier, même chez lui.

En grande difficulté dans l'individuel mercredi, les Françaises ont relevé la tête pour s'adjuger hier la médaille de bronze du relais dames des Mondiaux-2017 remporté par l'Allemagne qui a offert un quatrième sacre à Laura Dahlmeier.

Le fiasco de mercredi n'était donc qu'un accident pour les Bleues.
Alors que la première d'entre elles ne s'était classée qu'à une piteuse 25e place sur l'individuel (Célia Aymonier), elles ont su réagir pour être à la hauteur de leur véritable potentiel.

Les handballeurs de l'équipe de France ont poursuivi la célébration de leur sixième titre mondial hier par une réception à l'Elysée et une tournée des médias nationaux, où l'avenir des « Experts » historiques était au coeur des discussions.

Vont-il arrêter ? La question se pose pour Thierry Omeyer (40 ans), Daniel Narcisse (37), Michaël Guigou (35 depuis samedi) et Luc Abalo (32).

Les handballeurs français ont maîtrisé la Slovénie (31-25) pour accéder à la finale de « leur » Mondial hier dans une chaude ambiance à Paris, où le rêve d'un nouveau sacre à domicile, seize ans après les « Costauds », est en passe de devenir réalité.

Les Bleus ne sont plus qu'à une marche d'un sixième titre planétaire et imiteront l'ancienne génération s'ils s'imposent dimanche (17h30) contre la Croatie ou la Norvège, opposées dans l'autre demie ce soir.

MONDIAL (quarts de finale) : France - Suède

Après l'élimination surprise du Danemark, champion olympique en titre, et l'Allemagne, reine d'Europe, les Bleus ont presque un boulevard devant eux puisqu'ils affronteraient ensuite la Slovénie ou le Qatar.

Pages