Fil info
20:40 Merci 😊
20:36 Elle est superbe 😊
20:35 J'veux pas dire mais ma photo est tout aussi belle 😉 https://t.co/uSiCecvEvW
20:33 Voici pardon 😉 https://t.co/HyzoOHrCVb
20:21 Manque une photo... https://t.co/8FObRER1vu
17:40RT : le parquet a su raison garder et la mobilisation a p… https://t.co/y7i3uWLLgZ
17:39RT : Le parquet de abandonne les poursuites à l'encontre du réalisateur , qui a suivi les… https://t.co/H5rqmXy29J
15:05Que la nature est belle en cette période de l'année

Handball

Le retour de Davor Cutura sera-t-il bénéfique ?  (Photo d’archives/Eric ROGER)

Sortir de la crise

Après cinq journées de championnat, le LH n'a gagné qu'un seul match et vient surtout d'enchaîner quatre défaites de rang. La dernière en date était à Nice (24-22). « On a des...
Le retour de Rasimas dans les but sera-t-il gagnant ? (Photo d’archives)

En esprit commando

Le LH s'est lourdement incliné vendredi dernier à Créteil (35-28). Toujours derrière au score, les Limougeauds sont repartis dans leurs travers qu'ils n'arrivent pas à évacuer. Des pertes...
Xavier Moreau a été le meilleur marqueur du LH. (Photo d’archives/Eric ROGER)

Le LH victime du réveil cristolien

Privés de Basmalis Gomez, les Limousins n’allaient rester au contact des Franciliens que l’espace des 5 premières minutes (3-3).Le temps notamment pour Tej au pivot et Rodrigues d’...
Proligue : Limoges Hand 28 - Cherbourg 26

Le LH était au plus mal en fin de première mi-temps mené 12-15. Rasimas n'avait encore effectué aucun arrêt. Il sortira 10 tirs en seconde mi-temps dont un pénalty crucial.

Proligue : Limoges Hand 28 - Istres 24

Sans Nikolic blessé au genou, sans Moreau à la cheville douloureuse, sans Basmalis touché à la cheville saison terminée, et avec Cutura économisé à cause de problème aux ischio-jambiers, le LH n’avait pas toutes ses armes pour se lancer dans la bataille. Et pourtant !!

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Istres

Vainqueurs à Chartres 26-29 la semaine passée, les Limougeauds enchaînent après leur victoire contre Valence la semaine auparavant. Le LH est au complet et a su se remobiliser en cette fin de saison pour garder sa 6e place, voir aller chercher la 5e.

PROLIGUE : Limoges Hand 28 - Valence 21

S'appuyant sur un secteur défensif parfaitement cadenassé, les Limougeauds empêchaient d'entrée leurs adversaires de trouver des solutions de tirs, et, rapidement, prenaient deux buts d'avance (4-2) après 6' de jeu.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Valence

Défaits 33-22 à Massy le week-end dernier, les Limougeauds avaient pourtant bien commencé la rencontre. Mais ils n’ont joué finalement que le premier quart d’heure du match. Après avoir perdu cinq ballons consécutifs, le LH a vu Massy s’échapper définitivement.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Besançon

L'incroyable miracle s'est réalisé la semaine dernière à Pontault-Combault. Chez le deuxième du classement, les Limougeauds, menés toute la rencontre, ont été arracher le match nul au buzzer sur un tir de Martin Gaillard (31-31). Exceptionnel ! Désormais, le LH est 6e ex-aequo avec Dijon et Pau.

Pour le compte de la 17e journée de championnat de Pro-Ligue, les Limougeauds ont enfin égalisé leur bilan de victoire à domicile et à l’extérieur en s’imposant face à Cherbourg après un début de seconde mi-temps étouffant.

C’est le début de la seconde mi-temps qui a fait toute la différence. Un 5-1 en treize minutes, mais surtout une défense qui a interdit d’accès au but conjugué avec un gardien, Rasimas, infranchissable.

PROLIGUE : Limoges Hand 87 - Cherbourg

«On est peut être un peu plus stressé à domicile, mais il faut ce soir renverser la tendance », clame Nenad Stanic. Vainqueur 29-31 à St Gratien le week-end dernière, le LH est désormais 7e avec sept victoires et neuf défaites.

Proligue : St-Gratien - LH 87

En quinze jours d'intervalle, le LH aura joué le premier et le dernier du classement. Défaits logiquement face au premier de quatre petits buts, les Limougeauds doivent « normalement » s'imposer face au dernier, même chez lui.

En grande difficulté dans l'individuel mercredi, les Françaises ont relevé la tête pour s'adjuger hier la médaille de bronze du relais dames des Mondiaux-2017 remporté par l'Allemagne qui a offert un quatrième sacre à Laura Dahlmeier.

Le fiasco de mercredi n'était donc qu'un accident pour les Bleues.
Alors que la première d'entre elles ne s'était classée qu'à une piteuse 25e place sur l'individuel (Célia Aymonier), elles ont su réagir pour être à la hauteur de leur véritable potentiel.

Pages