Fil info
11:50 — Bergerac : Les urgentistes et retraités seront demain dans la rue -> https://t.co/diXeqUobCA
11:43 — Périgueux : Un combat contre l’oppression et les expulsions -> https://t.co/Nl1MyGJ7OP
11:40 — Périgueux : Cette France qu’ils voulaient libre et fidèle à ses valeurs -> https://t.co/MGfIuADUep
11:38 — Périgueux : Aider les patients en précarité -> https://t.co/2ZT8xX3ltW
10:53 — Tulle : Les facteurs ont déposé un préavis de grève pour lundi prochain -> https://t.co/rUSEJMnHEy
09:06 — Corrèze : La 4e opération nationale de courtage de l’association UFC-Que Choisir «Énergie moins chère ensemble» pou… https://t.co/wGqqOl5N0K
22:02 — # # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56 — # # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53 — # # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49 — Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46 — France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55 — Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52 — Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47 — Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10 — RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08 — RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55 — RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54 — RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54 — RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54 — Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40 — Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD

Rugby

© Droits réservés

Julien Blanc de retour Ă  Brive

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaine, le retour du demi de mĂŞlĂ©e Julien Blanc a Ă©tĂ© officialisĂ© ce vendredi par le club corrĂ©zien.  FormĂ© Ă  Brive entre 2011 et 2015, le numĂ©ro 9 avait...
© Droits réservés

Ne pas tourner autour du «Pau»

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprĂŞte Ă  revivre une demi-finale sur sa pelouse d’AmĂ©dĂ©e-Domenech, cette fois-...
© Droits réservés

Leur première résolution: préserver Amédée-Domenech

Le CAB ouvre ce soir la 16e  journĂ©e de Pro D2 avec la rĂ©ception de Biarritz. Après un rĂ©sultat dĂ©cevant Ă  Colomiers, les Brivistes (4e) doivent relever la tĂŞte sur leur pelouse pour ne pas voir...
Le XV de France s'est donné de l'élan pour la suite de la Coupe du monde en s'offrant avec une certaine maîtrise l'Italie samedi (32-10) ; reste à l'entretenir par une prestation aboutie dès mercredi contre la Roumanie.

Le manager Philippe Saint-André peut souffler. Ses troupes, qui n'ont pas été un modèle de constance ces dernières années, ont globalement maîtrisé leur entrée en lice face à une équipe d'Italie faiblarde mais batailleuse.

Promesse a été formulée qu'avec un peu de temps pour se façonner, le XV de France génération Saint-André prouverait sa juste valeur; c'est donc l'heure de vérité ce soir (21h 00 françaises) face à l'Italie à Twickenham pour son entrée dans la Coupe.

On ne demande qu'Ă  le croire, finalement.

Samedi dernier, l'USA Limoges nous a offert en première mi-temps un remarquable spectacle où, à part en mêlée, elle a imposé son physique et son jeu à des Langonnais qui n'étaient pas venus pour faire de la figuration.

Avec un Peter Durcan à l'ouverture sachant varier le jeu à merveille, un pack puissant, un Maxim Ménéghini (arrivé à l'intersaison des espoirs de Castres) comme perce muraille et un Morne Vletter encore à 100 %, les Limougeauds ont enchanté un public venu nombreux.

Que d'écueils et de pièges sur le chemin du XV d'Angleterre, tenu d'évacuer l'immense pression, chasser l'émotion et contenir les remuants Fidjiens vendredi (21h 00) à Twickenham, en ouverture de « sa » Coupe du monde.

Parce que les enjeux sont énormes, parce que l'analyse des équipes est poussée à son paroxysme et parce que les niveaux sont resserrés, la Coupe du monde de rugby ne devrait guère laisser de place à un jeu spectaculaire dans les matches-clés.

Ce sera la question qui obsèdera toutes les grandes équipes : quelle stratégie permettra de soulever le trophée Webb-Ellis à Twickenham le 31 octobre ?

Demain, à une heure inhabituelle (12h 30), le CA Brive Corrèze Limousin recevra, au Stadium, le SU Agen, équipe qui devrait être un de ses adversaires directs tout au long de la saison.

Dans ce Top 14, on s'aperçoit  après seulement trois journées, que la pole position est déjà presque promise à Clermont avec, dans sa soute, de solides écuries nommées Toulouse ou le Racing ; mais, derrière des équipes comme La Rochelle, Oyonnax, Agen ou Brive se retrouvent au coude à coude pour

Après la défaite initiale sur la pelouse du Stade Toulousain, malgré une belle deuxième mi-temps, le CA Brive Corrèze Limousin reçoit, ce soir à 20h 45, une autre grosse écurie : le Stade Français.

Bien groupés en mêlée, efficaces en touche (après avoir perdu cinq ballons dans l’alignement en première période), les Brivistes, vaillants en diable dans l’engagement, ont pourtant ramené de stade Ernest-Wallon une défaite un peu embêtante en raison de l’écart (24-7).

Après la défaite initiale sur la pelouse du Stade Toulousain, malgré une belle deuxième mi-temps, le CA Brive Corrèze Limousin reçoit, ce soir à 20h 45, une autre grosse écurie : le Stade Français.

Bien groupés en mêlée, efficaces en touche (après avoir perdu cinq ballons dans l’alignement en première période), les Brivistes, vaillants en diable dans l’engagement, ont pourtant ramené de stade Ernest-Wallon une défaite un peu embêtante en raison de l’écart (24-7).

TOP 14 : Stade Toulousain 24 - CA Brive 7

Surclassés au cours d'un premier acte unilatéralement à l'avantage d'hôtes haut-garonnais pourtant annoncés, entre Coupe du Monde et infirmerie, en délicatesse avec leur effectif, les Corréziens ont eu le mérite de stopper l'hémorragie.

Toulouse, ce soir, sera le premier examen de passage d'une équipe qui promet. Brive puisa dans son amour propre les forces suffisantes la saison dernière pour éviter l'humiliation de la descente. Cela a forgé le moral d'un groupe qui n'a pas énormément changé.

Pages