Fil info
00:27 — «On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32 — Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 — Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12 — Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08 — Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06 — Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01 — Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16 — Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12 — Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06 — Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00 — Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm
13:19 — Haute-Vienne : Municipales, Emilie Rabeteau, en lice à Condat-sur-Vienne | L'Echo https://t.co/bHr1ZWHjE3 via
11:08 — J’ai rarement vu du « participatif » avec les socialistes. En bla-bla oui mais sans plus. Exemple : la large conce… https://t.co/7pGkvWL1hI

Rugby

© Droits réservés

Le CAB taille patron Ă  la maison !

Et de trois ! Après Clermont et Toulon, le CAB s’est imposĂ© face aux champions de France en titre (23-9). Exploitant parfaitement leurs occasions et particulièrement solides en dĂ©fense, les...
© Droits réservés

Julien Blanc de retour Ă  Brive

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaine, le retour du demi de mĂŞlĂ©e Julien Blanc a Ă©tĂ© officialisĂ© ce vendredi par le club corrĂ©zien.  FormĂ© Ă  Brive entre 2011 et 2015, le numĂ©ro 9 avait...
© Droits réservés

Ne pas tourner autour du «Pau»

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprĂŞte Ă  revivre une demi-finale sur sa pelouse d’AmĂ©dĂ©e-Domenech, cette fois-...

Cette victoire logique fut toutefois contestée dans son final par d'entreprenants Bergeracois. Ils auraient même pu bénéficier d'un avantage, celui du fait que les Capistes ont joué la seconde mi-temps à 14.

«La victoire des Toulonnais ne souffre d'aucune contestation, notait avec lucidité Didier Casadei, samedi soir.  Entre les deux formations, il y a une classe d'écart ».

FÉDÉRALE 1 : CA Périgueux 24 - SC Tulle 3

Et cela en plus d'une livraison  rugby jouée dans l'esprit développé depuis quelque semaines et dans la discipline. Elle sera sans doute celle des regrets à l'approche de la fin de la saison, confirmés par  le coach Thierry Labrousse. « Elle s'inscrit dans la continuité de Montluçon.

La Rochelle, sous-pression avant ce choc de mal classés ouvrant hier soir la 18e journée de Top 14, a répondu présent pour s'imposer (19-12) en privant Brive d'un bonus défensif à deux minutes de la fin.

Mission accomplie pour les hommes de Patrice Collazo qui en profitent pour quitter la zone rouge où ils se trouvaient depuis fin novembre et revenir à un point de leurs victimes du soir, qui ont longtemps pensé ne pas revenir bredouille de ce déplacement sur la côte atlantique.

TOURNOI : Irlande 18 - France 11

Voilà donc le XV de France, qui n'a plus gagné le Tournoi depuis 2010, privé dès la deuxième journée de la compétition de rêves de Grand Chelem, même si la performance apparaissait bien hypothétique.

TOURNOI : Irlande - France

S'il est des rencontres qui peuvent forger un groupe à l'approche d'une Coupe du monde, ce déplacement dans le jardin de Lansdowne Road face aux tenants du titre dans le Tournoi des six nations pourrait devenir le trèfle porte-bonheur à trimballer ces prochains mois.

Après avoir retrouvé un semblant de fil conducteur en novembre, le XV de France doit accélérer sa construction aujourd’hui (18h 00) face à l'Ecosse au Stade de France, en ouverture d'un Tournoi des six nations charnière à sept mois de la Coupe du monde.

Et si cette fois, c'était différent ? Et si, en attaquant le Tournoi des six nations avec un peu plus de jeunesse qu'en 2012, de fraîcheur qu'en 2013 et de certitudes qu'en 2014, le XV de France profitait d'une conjonction enfin favorable ?

Après l’excellente opération réalisée dimanche dernier à Surgères (victoire 20 à 3), l’AS St-Junien s’attaque à un gros morceau en recevant, demain (16 heures), la JA Isle, leader de la poule 6.

En prenant le meilleur sur les Charentais de Surgères, St-Junien a conforté sa place au classement. Plus encore, le club « gantier » a enfin trouvé ce qui lui manquait jusque-là dans les matches à l’extérieur.

Le Tournoi des six nations qui s'ouvre vendredi lance dans l'hémisphère nord le compte à rebours avant le début de la Coupe du monde en Angleterre, dans sept mois.

Sept mois, et moins de 10 rencontres à disputer (cinq lors du Tournoi plus les matches de préparation, qui varient en fonction des sélections) avant de se lancer, du 18 septembre au 31 octobre, à la conquête du trophée Webb Ellis...

Une rencontre tourmentée dans le vent du nord et qui fut indécise, les défenses ayant pris le dessus sur les attaques.

Un vent qui aura été un élément déterminant et même décisif. Le match fut un sérieux combat des avants et de l'emprise des défenses.

Pages