Fil info
18:52 — La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM

Rugby

© Droits réservés

Le CAB taille patron Ă  la maison !

Et de trois ! Après Clermont et Toulon, le CAB s’est imposĂ© face aux champions de France en titre (23-9). Exploitant parfaitement leurs occasions et particulièrement solides en dĂ©fense, les...
© Droits réservés

Julien Blanc de retour Ă  Brive

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaine, le retour du demi de mĂŞlĂ©e Julien Blanc a Ă©tĂ© officialisĂ© ce vendredi par le club corrĂ©zien.  FormĂ© Ă  Brive entre 2011 et 2015, le numĂ©ro 9 avait...
© Droits réservés

Ne pas tourner autour du «Pau»

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprĂŞte Ă  revivre une demi-finale sur sa pelouse d’AmĂ©dĂ©e-Domenech, cette fois-...
Un petit derby entre deux équipes défensives. Saint-Junien aurait du davantage profiter de ses temps forts mais a trop perdu de ballons en route

On avait osé prétendre assister à une rencontre envolée, mais, avec une pelouse grasse et humide, on aura seulement eu droit à un match presque insipide, ponctué de coups de sifflets et un festival de ballons perdus.

Voici résumé en deux phrases une nouvelle déroute corrézienne chez le candidat au Brennus ? Oui et non. Car derrière la sécheresse du score, Brive a montré des limites, forcément, sinon le score ne serait pas aussi lourd. Mais de jolies choses aussi à Montpellier. Et d’abord un état d’esprit.

Après 5 défaites en autant de matchs, le retrait de Philippe Carbonneau et une infirmerie fournie, la rencontre à Montpellier (demain à 12h30) s’annonce compliquée pour des Brivistes qui s’enfoncent dans la tourmente.

Le sursaut d’orgueil observé le week-end dernier face au Stade Toulousain avait permis aux Corréziens de débloquer leur compteur en empochant le bonus défensif en fin de rencontre.

« On a marqué les esprits » : à l'image du président de la Fédération française de rugby (FFR) Bernard Laporte, la délégation tricolore est sortie optimiste de son grand oral passé hier à Londres, devant World Rugby...

Cinquante minutes devant le conseil de la fédération internationale pour convaincre d'attribuer une deuxième fois, après 2007, le plus grand événement planétaire du ballon ovale à la France.

Top 14 : CAB 19 - Stade Toulousain 22

Au terme d’un final irrespirable durant lequel bon nombre de supporters ont cru à la première victoire du CAB de la saison, le verdict reste inchangé.

TOP 14 : CA Brive CL - Styade Toulousain

Chez les Brivistes tout le monde s’accorde à dire que la préparation de la saison était au top, que l’ambiance dans le groupe est saine et que le groupe entier est assidu et appliqué dans le travail. Et pourtant ça coince dangereusement.

TOP 14

Tout avait pourtant bien commencé, croyait-on, avec ce succès en préparation à La Rochelle fin juillet (33-26) laissant augurer du meilleur, dans la lignée d'une bonne saison dernière (8e).

Fédérale 2 : RCP St-Yrieix 10 - JA Isle 6

Certes, sa victoire a fait l’objet d’un évident suspense en fin de partie, mais elle n’en est pas moins méritée. La JA Isle, au contraire, ne peut s’en vouloir qu’à elle-même tant elle fut incapable de produire du jeu en continu.

TOP 14 : Clermont 66 - CA Brive 6

Samedi soir, le miracle n’a évidemment pas eu lieu. De toute façon, les Brivistes ne se faisaient aucune illusion quant à une hypothétique petite chance de ramener quoi que ce soit en Corrèze de leur déplacement en Auvergne.

TOP 14 : Clermont - CA Brive

La dernière édition était entrée dans les annales. Les Coujoux avaient signé un coup de maître en venant s’imposer au Michelin après 14 ans de disette.

Pages