Fil info
06:30 — [Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31 — [Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 … https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 — Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Rugby

© Droits réservés

Ne pas tourner autour du «Pau»

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprĂŞte Ă  revivre une demi-finale sur sa pelouse d’AmĂ©dĂ©e-Domenech, cette fois-...
© Droits réservés

Leur première résolution: préserver Amédée-Domenech

Le CAB ouvre ce soir la 16e  journĂ©e de Pro D2 avec la rĂ©ception de Biarritz. Après un rĂ©sultat dĂ©cevant Ă  Colomiers, les Brivistes (4e) doivent relever la tĂŞte sur leur pelouse pour ne pas voir...
© Droits réservés

La «jeune garde» briviste pour défier l’expérience audoise

La casquette de leader sur la tĂŞte, les Brivistes se dĂ©place ce soir Ă  20h45 dans l’Aude pour  affronter une solide Ă©quipe de Carcassonne intraitable Ă  Albert-Domec depuis le dĂ©but du...
Emotion et suspense étaient bien au menu de cette dernière journée de la phase régulière...

La phase régulière de ce Top 14 version 2016-2017 aura tenu toutes ses promesses en laissant planer les incertitudes jusque dans ses ultimes secondes.

Top 14 : CAB 19 - UBB 22

Aux portes du top 6 après l’envoûtant succès enregistré à Clermont, les Brivistes sont passés en moins d’une semaine de l’euphorie à l’abattement.

Après leur exploit retentissant au Marcel-Michelin, les Brivistes sont idéalement placés pour prétendre aux phases finales. Dans un championnat inédit ou les candidats sont encore légions à 3 journées de la fin de la phases régulière tout revers serait r

Faire tomber l’ASM dans son antre est une chose, une très bonne même, mais cette victoire du Petit Poucet sur l'ogre clermontois offre surtout au CAB un marche pied pour se lancer dans la course aux barrages.

Ce sont les Sangliers de Belvès qui ont tiré les marrons du feu dans cette premier manche de barrage, en s’imposant face à Sarlat sur le score de 22 à 26.

Un succès logique car ce sont les hommes de Jean-Michel Mouillac et Stéphane Faure qui ont produit le plus de jeu, porté le ballon et fait la course en tête pratiquement tout au long de la rencontre.

Coup de tonnerre dans le derby ! Clermont s’est tiré une balle dans le pied dans la course aux demi-finales alors que Brive s’est relancé pour la qualification.

Les séries sont faites pour s’arrêter, paraît-­il… Mais celle­ là valait cher chez les bookmakers ! Après quatorze ans d’attente (2003, et des roustes parfois salées), Brive a magnifiquement mis fin à son séculaire chemin de croix chez son voisin. Ce n’est que justice.

TOP 14 : CA Brive 28 - Montpellier HR 25

On n'est pas passé loin du gros coup pour le MHR qui, sans être brillant, a été réaliste avec trois essais inscrits pour s'opposer à la régularité du buteur local Gaëtan Germain, à sept sur neuf dont deux échecs à plus de 50 mètres.

TOP 14 : CA Brive - Montpellier HR

Partis à Marcel-Deflandre pour « ne pas tout remettre en question par une lourde défaire », force est de constater que samedi dernier face au leader la marche était trop haute pour les Corréziens.

Mais qui arrêtera La Rochelle ? Les leaders du championnat ont enchaîné samedi soir une huitième victoire consécutive face à Brive (36-17), qui leur permet de maintenir à distance leur dauphin Clermont.

Après avoir marqué quatre essais en première période, les Rochelais ont connu une baisse de régime en deuxième avant de récupérer in extremis leur bonus offensif à la sirène sur un essai de Mathieu Tanguy (80+1), servi par une magnifique passe après contact de Victor Vito.

A mi-chemin de leur marathon de mars, un autre très gros morceau attend les Brivistes ce soir. Un déplacement chez les Maritimes qui outre leur leadership sur le Top 14 affichent une impressionnante série de 7 victoires de rang.

Après deux victoires à domicile prestigieuses contre Toulon puis Toulouse, les Brivistes comptent vingt-deux points d’avance sur Bayonne et dix-sept sur Grenoble.

De la continuité pour progresser. Comme depuis le début du Tournoi des six nations, le sélectionneur du XV de France Guy Novès n'a modifié hier qu'à la marge son équipe de départ pour affronter le pays de Galles demain en clôture du Tournoi des six nation

Il n'a ainsi opéré qu'un seul changement, qui plus est « logique » selon lui : Sébastien Vahaamahina retrouve sa place de titulaire en deuxième ligne, aux dépens de Julien Le Devedec, après avoir déclaré forfait en Italie samedi dernier (40-18) en raison d'une blessure au dos.

Pages