Fil info
18:52 — La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM

Rugby

© Droits réservés

Le CAB taille patron Ă  la maison !

Et de trois ! Après Clermont et Toulon, le CAB s’est imposĂ© face aux champions de France en titre (23-9). Exploitant parfaitement leurs occasions et particulièrement solides en dĂ©fense, les...
© Droits réservés

Julien Blanc de retour Ă  Brive

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaine, le retour du demi de mĂŞlĂ©e Julien Blanc a Ă©tĂ© officialisĂ© ce vendredi par le club corrĂ©zien.  FormĂ© Ă  Brive entre 2011 et 2015, le numĂ©ro 9 avait...
© Droits réservés

Ne pas tourner autour du «Pau»

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprĂŞte Ă  revivre une demi-finale sur sa pelouse d’AmĂ©dĂ©e-Domenech, cette fois-...
A mi-chemin de leur marathon de mars, un autre très gros morceau attend les Brivistes ce soir. Un déplacement chez les Maritimes qui outre leur leadership sur le Top 14 affichent une impressionnante série de 7 victoires de rang.

Après deux victoires à domicile prestigieuses contre Toulon puis Toulouse, les Brivistes comptent vingt-deux points d’avance sur Bayonne et dix-sept sur Grenoble.

De la continuité pour progresser. Comme depuis le début du Tournoi des six nations, le sélectionneur du XV de France Guy Novès n'a modifié hier qu'à la marge son équipe de départ pour affronter le pays de Galles demain en clôture du Tournoi des six nation

Il n'a ainsi opéré qu'un seul changement, qui plus est « logique » selon lui : Sébastien Vahaamahina retrouve sa place de titulaire en deuxième ligne, aux dépens de Julien Le Devedec, après avoir déclaré forfait en Italie samedi dernier (40-18) en raison d'une blessure au dos.

TOP 14 : CA Brive 21 - Stade Toulousain 19

Et de deux ! Après Toulon sous le déluge le week-end dernier, le CAB n’a pas flanché samedi face au Stade Toulousain lors d’une soirée toute printanière.

RUGBY - TOURNOI : Avant Italie - France

Et un, deux, trois... Novès effectue de plus en plus de changements sur critères sportifs à mesure que les résultats des Bleus déclinent.

TOURNOI : Irlande - France

L'Australie (23-25) et la Nouvelle-Zélande (19-24) en novembre au Stade de France ? Raté. L'Angleterre chez elle il y a trois semaines en ouverture du Tournoi (16-19) ? Encore raté...

TOURNOI : Avant Irlande - France

Yoann Huget aurait-il connu, sur une aile, sa première titularisation depuis le premier test de novembre dernier, face aux Samoa (52-8), sans la blessure de Virimi Vakatawa face à l'Ecosse lors du dernier match (22-16) ?

Avant un énorme mois de mars qui les verra affronter successivement les 4 cadors actuels du TOP 14, les Brivistes, qui restaient sur des performances mitigées en ce début d’année 2017, passaient un premier gros test samedi sur la pelouse du Champion de Fr

On put craindre le pire pour eux au terme des 20 minutes initiales durant lesquelles les Ciel et Blanc firent parler leur puissance devant, mettant en grandes difficultés les Corréziens. « Notre indiscipline nous coûte cher et quelques détails nous pénalisent !

TOURNOI : France 22 - Ecosse 16

Ce succès, obtenu sur une pénalité de Camille Lopez (71e) après un ballon gratté au sol par l'entrant Maxime Machenaud et consolidée par une autre de l'ouvreur de Clermont (76e), enlève un beau chardon du pied des Bleus.

Objectivement, la motivation des deux formations n'était pas la même. Les Islois avaient décidé de prendre leur revanche sur le match aller,

Le discours de façade a changé. En novembre, après deux défaites frustrantes contre l'Australie (23-25) et la Nouvelle-Zélande (19-24), les
propos d'après-match étaient résolument tournés vers un avenir prometteur après avoir « rivalisé » avec les deux finalistes de la dernière

Pages