Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

PLURALISME, l'association des lecteurs de L'Écho

L'Écho : Un journal d'opinion, libre d'expression.

Limousin, Berry, Périgord, une zone de diffusion sur 5 départements.

Créée le 12 décembre 1998, l'association "Pluralisme", présidée par Claude Toulet réunit des lecteurs de "L'ÉCHO" et différentes personnalités attachées à la liberté de la presse et à la pluralité des médias. Cette association a acquis une majorité d'actions au sein de la société du journal. Une innovation citoyenne et démocratique dans la presse française !
Par le truchement de l'association "Pluralisme", L'ÉCHO est la propriété de ses lecteurs. Cette singularité lui confère une marge d'indépendance que peuvent lui envier bien de ses confrères.
L'Écho vous propose une autre vision de la presse quotidienne régionale.

Notre vocation : devenir un outil de citoyenneté.

Les fonctions de la presse nous paraissent incompatibles avec un quelconque conformisme, politique, économique, culturel ou autre. Notre objectif est d'offrir, chaque jour, de l'information sans filtre et de proposer des opinions sans frontière pour donner au lecteur une liberté de penser par lui même.

Lecteur, vous êtes le cœur de notre journal.

A vous la parole. Dans L'Écho, la parole est donnée à tout le monde, à tout moment. Notre quotidien veut devenir le véritable miroir de l'existence sociale et être une caisse de résonance aux questions et problèmes qui préoccupent les gens.

Résolument régional.

Grâce à ses correspondants locaux, L'Écho cultive une ligne éditoriale "sociale" et positive qui est empreinte d'une grande sensibilité à l'égard des injustices sociales et d'une tendresse engagée pour ceux qui luttent.

Une autre manière de communiquer.

Par une information originale et singulière pour vous aider à comprendre et décrypter les événements en vous proposant des repères durables ; par un développement de notre fonction de service en vous donnant des conseils utiles, mais en cherchant aussi à vous divertir, vous faire rêver et à favoriser l'accès à la connaissance.
L'Écho : donne du sens à l'info ! facebook Pluralisme

Kobe XII 12 Shoes