Fil info
10:37 — Mercredi, Alain s’est levé un quart d’heure avant minuit. Comme d’habitude. Il a claqué quelques bises à… https://t.co/KQgcm8Sc1I
21:49 — Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité … https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 — Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.

urgences

© Droits réservés

Un système de santé malade

Hier Ă  Tulle, plusieurs actions ont marquĂ© la journĂ©e nationale menĂ©e par le syndicat CGT pour dire stop Ă  la casse de l’hĂ´pital et de services publics. A Ussel, le projet de restructuration du...
© Droits réservés

Indispensables et invisibles

Depuis fin juin les deux services les plus indispensables à notre sécurité et à notre santé, à savoir les urgences et les pompiers, sont en grève. évidemment, comme ils continuent à assurer leurs...
© Droits réservés

Le compteur des grévistes affiche 4 500 soutiens

Mercredi, soutenus par le syndicat UNSA, des personnels des urgences du centre hospitalier de Bergerac qui restent mobilisés comme au premier jour -voire plus- ont planté un stand en lisière du...
Gros malaise aux urgences

L'été n'entame pas la mobilisation des personnels des urgences du centre hospitalier de Bergerac : le mercure grimpe ? la mobilisation aussi.

Social

Après les urgences mercredi, c’est l’ensemble des services qui ont rejoint le mouvement de grève. Ils ont temporairement perturbé le conseil de surveillance pour se faire entendre sur le manque de moyens humains et notamment en hémodialyse.

Social

Les urgences du centre hospitalier briviste ont rejoint le mouvement national de grève illimitée pour dénoncer les conditions de travail du personnel et les maltraitances qu’elles entraînent sur les patients. 

Centre Hospitalier

L’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT et FO lancent un appel à la grève illimitée à partir du mercredi 26 juin, minuit.

Santé

Comme beaucoup de services d’urgences, celui de l’hôpital de Brive était en grève, hier. Une mobilisation symptomatique d’un malaise et d’un  épuisement qui s’accroît au sein d’un service sous tension sociale et sociétale.