Fil info
15:17 — Lurais : FĂȘte des barques : derniers prĂ©paratifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01 — RT : La troisiĂšme Ă©tape du se dĂ©roule aujourd’hui en , entre et . Avant le dĂ©p
 https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 — Bravo Ă  vous! Cette PrĂ©fet n'a aucune sensibilitĂ©! Écoeurant...
11:41 — se souvient de sa libĂ©ration https://t.co/GtLM3w2ESQ
10:48 — Pour les vegans tout Ă©levage est immoral
07:36 — Insupportable des atrocitĂ©s sur les animaux 😞
01:09 — en fait, il y a d'abord eu les abatt
 https://t.co/FlDurFYhEy
01:03 — Si etre contre la cruautĂ©, c'est ĂȘtre anti-
 https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09 — International : Le viaduc de GĂȘnes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07 — France : Un Canadien Ă  la tĂȘte d’Air France : colĂšre des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 — Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont
 https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09 — RĂ©gion : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 — 100% d'accord, ces raccourcis permanents co
 https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46 — Nos camarades de nous ont retrouvĂ©s sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30 — RĂ©gion : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 — THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING
 https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 — C'est criminel pour ces animaux qui ne verr
 https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 — L. Inacceptable !! la souffrance de ces an
 https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 — Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrĂȘter ça !
17:53 — Indre : [intĂ©gral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53 — Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43 — Eyliac : Hommage aux maquisards tombĂ©s Ă  La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 — C'est quoi la dĂ©finition de l'inacceptable ?
17:33 — Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31 — Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en Ă©tat de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE

guerre

© Droits réservés

Claudia Priest et son collÚgue libérés

L’humanitaire française qui avait Ă©tĂ© enlevĂ©e lundi Ă  Bangui par des miliciens anti-balaka a Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e, a annoncĂ© hier en dĂ©but de soirĂ©e, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius....
© Droits réservés

La « coalition » assure le service aprÚs-vente

L’Irak a rĂ©clamĂ© hier davantage d’armes Ă  la communautĂ© internationale afin de combattre l’Etat islamique (EI), au cours d’une rĂ©union de la coalition mise sur pied...
© Droits réservés

« La bĂȘte immonde n’est pas morte... »

C’est une exposition itinĂ©rante rĂ©alisĂ©e par la fmd Fondation pour la mĂ©moire de la dĂ©portation qui a Ă©tĂ© installĂ©e jeudi 15 janvier dans la salle du conseil municipal de Carsac. L’...
Centrafrique. Cette française et un employĂ© local seraient aux mains d’anti-balaka.

Deux personnes dont une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, et un employé centrafricain de son ONG ont été enlevés hier à Bangui, a-t-on appris de sources concordantes.

Liban. AprĂšs des mois d’appel Ă  l’aide pour gĂ©rer l’afflux de rĂ©fugiĂ©s fuyant lesmassacres du rĂ©gime voisin, Beyrouth instaure un systĂšme inĂ©dit de visas.

Tirant la sonnette d’alarme depuis des mois, le Liban, dĂ©stabilise par l’afflux de rĂ©fugiĂ©s a commencĂ© hier Ă  limiter l’entrĂ©e des Syriens en leur imposant des visas, une mesure sans prĂ©cĂ©dent qui va compliquer encore la tĂąche de ceux qui veulent fuir la guerre.

Afghanistan. En plus de la lutte contre les talibans, le pays doit surmonter mille difficultés pour générer ses propres moyens de subsistance.

Et si la principale menace pour l’Afghanistan n’était pas les talibans mais la faiblesse de l’économie ? En dĂ©pit de succĂšs incontestables et de l’aide internationale, l’économie afghane est en panne et les Ă©normes ressources miniĂšres n’offrent aucune solution Ă  court terme.

Afghanistan. 12 500 militaires resteront en place pour former l’armĂ©e afghanealors que les talibans ne dĂ©sarment pas.

La force de combat de l’Otan (Isaf) a baissĂ© son drapeau dimanche, marquant son retrait dĂ©finitif d’Afghanistan oĂč l’insurrection des talibans ne faiblit pas aprĂšs 13 annĂ©es d’intervention militaire de l’Alliance atlantique.

Oradour-sur-Glane (87)

La justice allemande a renoncé hier, faute de preuves, à juger un ancien SS soupçonné d'avoir participé au massacre d'Oradour-sur-Glane pendant la DeuxiÚme guerre mondiale, rendant trÚs improbable la tenue d'un nouveau procÚs en Allemagne.

AprĂšs la rĂ©cente rĂ©union de l’Association dĂ©partementale de l’ANACR et des Amis de la RĂ©sistance au cours de laquelle Marc Parrotin, a annoncĂ© qu’il passait le relais de la prĂ©sidence creusoise, la section locale des Amis de la RĂ©sistance et de l’ANACR du Pays

Disparition. Au terme d’une vie de courage et d’amour, le lĂ©gendaire maquisard russe est mort hier Ă  95 ans dans l’Oural.

Son amour déçu nĂ© dans le maquis français l’a hantĂ© jusqu’à la fin de sa vie : NikolaĂŻ Vassenine, soldat de l’ArmĂ©e rouge qui avait rejoint la RĂ©sistance, est mort lundi en Russie Ă  95 ans.

Syrie. FidĂšle Ă  sa politique du « ni,ni » JĂ©rusalem n’a pas confirmĂ© l’accusationde Damas, mais a rĂ©affirmĂ© sa lutte contre le transfert de matĂ©riel au Hezbollah.

IsraĂ«l a rĂ©affirmĂ© hier sa dĂ©termination Ă  empĂȘcher tout «transfert d’armes» de la Syrie au Hezbollah libanais, tout en se gardant de confirmer sa responsabilitĂ© dans les frappes de la veille, prĂšs de Damas, que le rĂ©gime syrien lui a imputĂ©es.

Mardi Ă©tait organisĂ© un cinĂ©-dĂ©bat pour les Ă©lĂšves de troisiĂšme et seconde. AprĂšs la diffusion du film d’Alain Resnais Nacht und Nebel, Marie-JosĂ© Chombard de Lauwe est venue leur raconter la vie infernale qu’elle a connue en dĂ©portation.

A 17 ans, la jeune Bretonne se rendait en zone interdite sur la cĂŽte pour repĂ©rer les dĂ©fenses et fortifications nazies afin de transmettre leurs positions aux alliĂ©s. Elle sera arrĂȘtĂ©e dans sa chambre et dĂ©portĂ©e avec ses parents.

Société

Récemment, les particuliers étaient invités à se rendre aux Archives départementales à Périgueux pour y déposer, en vue de numérisation, tous les documents de leurs aßnés ayant fait la guerr

Pages