Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

santé

© Droits réservés

Action de grève hors les murs

Les annonces de la ministre de la santé ne sont pas faites pour affaiblir le mouvement de grève qui avait gagné les Urgences du CH de Brive en juin dernier. Ces propositions ont au contraire eu un...
© Droits réservés

«Une distance de 5 ou 10 mètres n’a aucun sens !»

Le gouvernement français a proposé d'interdire l'utilisation de pesticides à moins de cinq mètres des habitations. En Corrèze, associations, responsables et militants écologistes dénoncent...
© Droits réservés

Le bloc rejette le projet... en bloc

La découverte fortuite de l’existence d’une convention constitutive de l’élargissement à la chirurgie de la coopération entre l’hôpital et la clinique Saint-Germain a mis le...
Ebola. Deux cancidats-vaccins vont être testé fin janvier sur des dizaines de milliers de personnes dans les trois pays les plus touchés par la fièvre.

Les tests cliniques sur plusieurs dizaines de milliers de personnes de deux vaccins potentiels contre la fièvre hémorragique Ebola vont commencer dés la fin janvier dans les zones contaminées d’Afrique de l’Ouest, a annoncé hier l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Santé

Une communauté hospitalière de territoire, laquelle ne peut, au terme de la loi, impliquer que les établissements publics de santé, va désormais régner entre les centres hospitaliers castrais et castelroussin.

Allemagne. Les victimes étaient gravement malades selon le rapport d’un expert auprès du tribunal.

Un infirmier allemand, jugé depuis plusieurs mois, a reconnu avoir tué une trentaine de patients gravement malades et hospitalisés en soins intensifs, selon un expert entendu jeudi pendant une audience au procès.

Justice. Ciblant le management de l’ex-opérateur public, elle pourrait ouvrir lavoie à la première reconnaissance d’un harcèlement moral institutionnel.

Des juges viennent de clore l’enquête sur la vague de suicides à France Telecom, qui vaut à son ex-patron Didier Lombard et à l’entreprise d’être mis en examen pour harcèlement moral.

A travers une expérimentation originale visant à connecter médecins traitants, infirmières à domicile et gériatres, le CHU cherche à prévenir l’hospitalisation des plus de 65 ans souffrant de plusieurs pathologies chroniques.

Pour cela, l’idée est de réagir en amont, quand les premiers signaux apparaissent.

Samu

C'est une nuit presque comme les autres au Samu. Trois cent soixante cinq jours par an, une équipe veille : deux médecins, deux assistantes de régulation médicale - qui prennent les appels -, et le pilote de l'hélicoptère prêt à décoller.

Le service cardiaque, thoracique et vasculaire du CHU de Limoges est un des plus importants en terme d’activité chirurgicale. Les trois spécialités sont restées dans le même service, une spécificité en France mais dont le patient en tire tous les bénéfice

C’est le «gros» service du CHU de Limoges... celui de la chirurgie thoracique cardiovasculaire. Son activité n’a cessé d’augmenter depuis les années 90 pour atteindre son seuil dans les années 2000. Cette tendance a suivi l’évolution de l’espérance de vie.

Depuis quelques années, la biotechnologie a évolué de façon considérable et les applications sont prometteuses. Ce sera la science de ce siècle, capable de produire des médicaments ciblés, plus compatibles avec l’humain. Et le CHU de Limoges est à la poin

Des anticorps thérapeutiques radio-marqués... On couple un anticorps à une molécule radioactive qui va se diriger vers sa cible : une cellule tumorale.

Santé. Toujours en conflit ouvert avec un gouvernement qui « reste sourd » à leurs revendications, les blouses blanches durcissent le mouvement de protestation. SOS médecin entre dans le cortège.

Médecins généralistes, spécialistes, rejoints par SOS Médecins, ont entamé lundi leur deuxième semaine de grève qui doit se poursuivre jusqu’à mercredi, un mouvement difficile à quantifier en période de vacances mais qui pèse sur les Centres d’appels du 15.

Nous allons consacrer les prochains jours à explorer le CHU de Limoges qui a fêté en 2014 son 40e anniversaire. Ce premier numéro regarde dans le rétro de la construction d’un établissement conséquent dans la région, et au delà (83,86% de patients limousi

Le centre hospitalier universitaire est né le 30 août 1974. Une date presque symbolique qui navigue entre plusieurs temps forts pour arriver jusqu’à l’établissement actuel. Le démarrage est souvent source de confusion.

Pages