Fil info
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3

école

© Droits réservés

A Crocq, c'est aussi la déception

La 4e classe de l’école élémentaire de Crocq va fermer à la rentrée prochaine. La décision a été prise lors de la carte scolaire en février dernier (voir nos précédentes éditions) et dans les...
© Droits réservés

Les maternelles de Gramont à la découverte de la forêt

Cette année, la forêt et le jardin sont à l’honneur à l’école maternelle de Grammont . Pour compléter le travail des maîtresses, le Pays d’art et d’histoire des Hautes terres...
© Droits réservés

«Non à la suppression d'un poste au RPI!»

Face à la menace de suppression d'un poste au RPI Cieux-Javerdat,  le collectif «Agir pour Sauver notre École» adresse une lettre ouverte au recteur et à l’inspecteur d...
Rentrée scolaire

«Il y a des avancées». Voilà le sentiment des syndicats des personnels à la sortie des instances mercredi soir. Si elles sont plutôt bonnes pour le SE-UNSA, le SNUipp-FSU 23 est plus réservé et ses huit représentants se sont d’ailleurs abstenus lors du vote en CTSD.   

Rentrée scolaire

Après la rentrée effective des enfants, il est l’heure pour les grands de faire le bilan. Deux instances se sont tenues mercredi après-midi pour les traditionnels ajustements de la rentrée.

Enseignement

Yannick Loiseau, proviseur nous parle : « d’une belle rentrée avec beaucoup de projets à la cité scolaire Rollinat, où il est très agréable de travailler avec des jeunes en quête de résultats dont les professeurs sont heureux de ceux acquis depuis des années ».

Rentrée. Plusieurs maires ou parents d’élèves opposés à la réforme des rythmes scolaires ont empêcher les enfants d’accéder à leur établissement, hier.

Plus d’une vingtaine de communes ont mis leur menace à exécution hier : pour protester contre la réforme des rythmes scolaires, ils ont refusé d’ouvrir leurs écoles en ce premier mercredi de classe, entraînant une riposte judiciaire immédiate de l’État.

Aucun poste d’enseignant en moins et des effectifs d’élèves en baisse, voilà la formule qui permet de faire monter le taux d’encadrement par élève et qui réjouit l’administration indrienne de l’Education nationale.

Après cette rentrée, Jacques Caillaut, le directeur académique des services de l'Education nationale (DASEN), arbore une mine réjouie. « Il n’y a pas eu de mesure dure avec cadenas pour empêcher les enfants et les enseignants d'accéder aux salles de cours.

Le Pêchereau a mis en place dès l’année dernière les nouveaux rythmes solaires. Cette réforme a été jugée bénéfique grâce à l’éventail d’animations proposé aux enfants. Mais il a fallu que la commune mette la main à la poche.

L’année dernière, afin de mener à bien la mise en place des activités périscolaires, les bonnes volontés du Pêchereau se sont retroussé les manches.

Réforme des rythmes scolaires

Comme vous le savez, les enfants ont retrouvé le chemin de l’école, mardi. Dès hier, les parents d’élèves ont de nouveau protesté contre la réforme des rythmes scolaires.

Education

471 élèves ont repris le chemin de l’école, mardi 2 septembre, avec en prime, un soleil estival !

Education

La rentrée des classes a donné lieu à quelques surprises en terme d’effectifs.

Hier matin, c’était jour de rentrée ensoleillée dans les classes de la ville. Parents et le millier d’élèves ont repris le chemin des écoliers. Une journée marquée par des retrouvailles, de l’émotion ou encore un repas bio servi pour la première fois par la régie municipale.

Pages