Fil info
20:38 — Et ?
20:24 — Bergerac : 23 personnes évacuées dans un hôtel -> https://t.co/p6PCfOfjer
20:22 — Châteauroux : Plus de 12 000 mégots en moins à Châteauroux -> https://t.co/vlrdNTJKsS
20:22 — Indre : Des produits locaux et bio pour une meilleure santé -> https://t.co/sAlDMZ4cjl
20:06 — Saint-Priest-les-Fougères : Noyade dans un étang du Périgord Vert, les sapeurs pompiers à pied d'oeuvre -> https://t.co/pfcoGMIRZ2
18:59 — Bergerac : Et le Stella Jeunes Bergerac se remit en piste... et raccrocha à l’histoire... -> https://t.co/lLVKUHqAT9
18:31 — Agonac : Mais que les routes de la Dordogne sont étroites, décidément -> https://t.co/Ywtz39hehz
18:10 — Coulounieix-Chamiers : Un SCoT politique… et c'est exprès -> https://t.co/KSfx5UGO8K
16:55 — RT : [Communiqué ] Plusieurs membres de la observatrices des pratiques policières et dûment identifiées avec l… https://t.co/w1gDRINRvH
16:51 — Périgueux : Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon, on le reste -> https://t.co/zIyxCzRdAn
15:24 — Coulounieix-Chamiers : Entendre l’Etat... parfois -> https://t.co/kWzlDbG7Al
13:56 — C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21 — Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18 — RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18 — RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17 — RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16 — RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26 — Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17 — Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08 — Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG

SNCF

© Droits réservés

La Cour des comptes s'en prend aux trains intercités

 Dans son rapport annuel 2019 rendu public hier, la cour des comptes prĂ©conise au gouvernement un abandon des trains de nuit et IntercitĂ©s, dans un souci de rentabilitĂ©. En clair, l’Etat...
© Droits réservés

Le protocole de la convention TER signé au grand dam de la CGT

 Les conventions d’exploitation des services TER des trois ex-RĂ©gions expirant le 31 dĂ©cembre dernier, la RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine a signĂ© en fin de semaine dernière avec SNCF MobilitĂ©s,...
© Droits réservés

Le service public sous condition

Élisabeth Borne, ministre de la Transition Ă©cologique et solidaire, chargĂ©e des Transports, Ă©tait hier en Dordogne. Après Mussidan, elle s’est rendue Ă  Bergerac pour visiter les travaux de...
Société

Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports, était hier en Dordogne.

SNCF

SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine (ex-Réseau ferré de France), filiale ch

à l’appel de la CGT, une cinquantaine de cheminots des départements du Limousin, d’Indre et du Lot a manifesté leur colère devant le siège limougeaud de la SNCF.
Dès le 1er janvier 2019, une nouvelle convention ferroviaire sera mise en place avec SNCF Mobilités. 
Le protocole voté en séance plénière a permis de revenir sur les différents points noirs de la région, à commencer par la ligne Limoges-Angoulême.
 
Le samedi 8 décembre, un déploiement des forces de l’ordre inédit a pu être observé en gare de Limoges, suivi d’un contrôle systématique des voyageurs directement à la descente du train en provenance d’Ussel. Réaction.
 

Alors même que les discussions doivent se poursuivre concernant la réouverture de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême, c’est avec stupéfaction que les élus et les syndicalistes CGT ont appris la décision de la SNCF de placer des traverses en croix sur la voie.

Social
Le collectif de défense de la ligne Limoges-Ussel a appelé, samedi matin, les usagers à participer à une action symbolique en gare de Limoges-Bénédictins.

Vendredi à 18h30, se tiendra une réunion publique à Eymoutiers (87) à l’initiative de Jacqueline Lhomme Léoment, conseillère départementale du secteur.

La Région Nouvelle-Aquitaine et la SNCF sont actuellement en cours de négociation de la convention qui régira le trafic des TER jusqu’en 2024.

Pages