basket

© Droits réservés

Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une Ă©quipe cercliste Ă  construire

 Etait-ce les Allemands victorieux de Bursa 107/91 ou ceux qui s'Ă©taient inclinĂ©s face Ă  Zagreb (75/73) que recevaient hier soir les joueurs de Milling? Au terme de 40 mn de jeu, les...
© Droits réservés

Une équipe s'est perdue... (Par André CLAVé)

Sans Jaiteh, hĂ©las comme pressenti, sans leader offensif, sans fond de jeu (11 passes dĂ©cisives) le CSP a continuĂ© son triste calvaire. AllĂ´, docteur !Si Le Portel est « petite Ă©quipe...
© Droits réservés

Boulazac doit relever la tĂŞte

En se déplaçant à Antibes, les hommes de Claude Bergeaud doivent se mettre immédiatement dans le dur pour rester hors de portée de la zone de relégation à deux journées de la fin de la phase aller....
Basket - Pro A : Châlons Reims - Limoges CSP

Strasbourg a bien failli se prendre les pieds dans le tapis de Châlon (sur Saône) et sa phalange de jeunes mais Diot a eu la main froide dans les trois dernières minutes.

En s'imposant ce samedi soir au Palio, Boulazac confirme sa reprise sur le chemin de la réussite. Les Périgourdins prennent la victoire sur le Provence Basket 88-66 et signent le retour du grand BBD que tous le monde attendait.

Les hommes d'Antoine Michon avaient l'occasion ce soir de confirmer une série de victoires en recevant l'ancien club de Fos-sur-Mer, Provence Basket.

Et dire que pour présenter la rencontre du match aller nous avions titré « Une occasion en or ». Une branlée, tout simplement et Amagou un pied en vrac. Sale soirée...

Flamberge au chapeau au moment de signer le « papier » le 6 novembre. Pensez donc, tout juste après un beau match contre Zagreb, ce n'était de « faibles Allemands » qui allaient opposer une quelconque volonté...

En recevant Saint Quentin ce soir, Boulazac doit rester maître du Palio pour rester dans la course au play-offs mais surtout pour prendre confiance et sortir définitivement de ce manque de confiance.

Dans le ventre mou du championnat, les hommes d'Antoine Michon ne sont pas encore sortis de la situation dans laquelle ils se trouvent depuis le début de la saison.

Les premiers que sont les Limougeauds reçoivent les cinquièmes, Chalon-sur-Saône et leur coach emblématique, Jean-Denys Choulet. Au milieu... Steed Tchicamboud.

La saison passée, l'Elan Chalon terminé 8e, participé aux quarts de finale et le meilleur marqueur français était Tchicaboud, parti « en froid » avec son coach et ses dirigeants et le meilleur marqueur « étranger », A.J. Slaugther, parti lui au Panathinaikos.

Basket - Euroligue : Limoges CSP 67 - Unicaja Malaga 64

Et en cette 8e journée, Malaga « devait » gagner pour espérer participer au « Top 16 », ayant déjà trébuché et pouvait se reposer sur le 3e quart temps du match aller où le CSP avait encaissé un 15-2 venu de toutes les mains espagnoles.

Euroligue : Limoges CSP - Unicaja Malaga

Pour le match aller au sud de l'Espagne, le CSP était resté longtemps dans les clous, ne s'inclinant, face à un  véritable « Grand d'Espagne » que de 6 petites unités, 75/69, tiré offensivement par Smith (14 pts), Boungou Colo (11) et Westerman (10).

Basket - Pro A : Boulogne-sur-Mer 85 - Limogesd CSP 96

Le public remerciait avant le match Mickaël Var qui va partir en Pro B à Evreux pour que le club puisse embaucher un « calibre », l'ailier Tucker. Pas de surprise en entame de jeu, très « US » côté local et très « frenchi» pour le CSP où seul Curry était natif d'outre-Atlantique.

Le CSP a sombré à Zagreb. Pire même, il a semblé ne pas exister. Ce soir la petite salle Damrémont (1.800 places) sera un autre lieu piégé.

En revenant ce soir dans une salle très particulière, « confisquée » au Portel,  le CSP a l'impression de revenir en Pro B. Et il n'en est rien puisque c'est le champion de Pro B de la saison passée qui accueille le seul représentant en Euroleague de la Ligue Nationale.

Certes, ce soir ils sont dans l'antre de la seule équipe qu'ils aient battu (71/60 dans un Beaublanc joyeux) et si les jeunes Croates n'ont eux aussi qu'une victoire c'est chez les champions en titre, le Maccabi Tel Aviv qu'ils sont allés la chercher, lors de la 4e journée, et largement, 73/83.

Pages