Fil info
17:12 — Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 — Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24 — Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31 — RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23 — Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24 — Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52 — Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48 — Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20 — Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05 — De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02 — Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59 — Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 — Va falloir remettre les bottes...
20:56 — Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51 — La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43 — Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 — Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24 — Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22 — Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19 — Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10 — Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08 — Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05 — Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52 — # # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52 — Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48 — Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46 — Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44 — Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W

Charlie Hebdo

© Droits réservés

Toujours « Charlie » un an après

Les attentats de janvier 2015, elles s’en souviendront encore longtemps.Un an après, trois jeunes filles de dix-sept ans, Jeanne, Marion et Oriane, Ă©lèves en terminale au lycĂ©e Jean Giraudoux Ă ...
© Droits réservés

Les écoles visées par des menaces anonymes

Les Ă©coles maternelle et primaire d'Allassac ont chacune reçu une lettre de menace le 13 janvier dernier, moins d'une semaine après les attentats de Charlie Hebdo. Le mĂŞme message, «...
© Droits réservés

Coup de filet dans la mouvance jihadiste

Douze personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es dans la nuit de jeudi Ă  vendredi en rĂ©gion parisienne et placĂ©es en garde Ă  vue dans l’enquĂŞte sur les attentats de la semaine dernière Ă  Paris. Ces huit...
Attentat contre Charlie Hebdo
 
 
 

Hier midi, une grande partie du personnel communal et intercommunal, ainsi que des élus et quelques autres personnes averties et solidaires, se sont rassemblés, le visage grave, devant l'hôtel de ville en milieu de journée.  La population castraise, digne, a témoigné de son immense indignation.

Limoges-Attentat contre Charlie Hebdo

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées ce jeudi matin, au Parc Victor-Thuillat à Limoges, pour crier leur incompréhension et leur colère contre les auteurs de l'attentat qui a fait 12 morts dans les locaux de Charlie Hebdo, ce mercredi 7 janvier.

Portraits. Parmi les victimes, les plus grands noms de l’irrévérence à la française qui, par un coup de crayon ou un éclat de plume, faisaient jaillir l’intelligence crue d’un humour aussi jouissif qu’essentiel.

â–  Charb

Réactions. L’ensemble des formations politiques commente l’exceptionnelle gravité de l’attentat.

«Choc » face à «un attentat d’une exceptionnelle gravité »: tels ont été les mots de François Hollande après l’attentat au siège du journal Charlie Hebdo, un « choc » et une « horreur » partagés par l’ensemble des partis politiques.

Résistance. Aiguillon de la presse française depuis 45 ans, « Charlie » est resté, par de là menaces, interdits et même démons internes, le creuset d’une satire préférant « mourir debout que vivre à genoux ».

Symbole d’une presse libre, frondeuse et anticléricale, l’hebdomadaire satirique avait déjà été la cible ces dernières années de menaces et d’un incendie criminel après la publication de caricatures de Mahomet.

Evénement. Un commando a ouvert le feu hier dans les locaux de Charlie Hebdo, faisant 12 morts. 100 000 personnes ont rendu hommage aux victimes. Le Raid débutait en soirée une action contre 3 suspects.

12 morts, 10 blessés dont quatre gravement. Hier, vers 11h20, deux hommes cagoulés, vêtus de noir et armés de kalachnikov entrent dans le 10 rue Nicolas-Appert du 11e arrondissement, dans l’Est de Paris.

L’attentat qui a frappé l’équipe du journal Charlie Hebdo à Paris a endeuillé la France entière. Les témoignages de soutien affluent. Entre tristesse et volonté de résister à l’ignoble, plusieurs rassemblements ont eu lieu partout en France et dans notre

Citoyens, politiques, mem-bres d’association, institutionnels... L’émoi est général en France face à l’attentat qui a fait 10 morts dans l’équipe de Charlie Hebdo et 2 policiers... Les gens se sont mobilisés massivement dès hier soir.

Soutien Ă  Charlie Hebdo

Ce mercredi vers 17 h 30, sur la place Gambetta devant la cathédrale de Tulle, plus de 300 personnes ont répondu à un appel lancé dans la journée sur les réseaux sociaux pour rendre hommage aux victimes de l’attentat perpétré au siège du Journal Charlie Hebdo à Paris.

Pages