Fil info
23:24 — Tellement vrai ! Et triste...
22:42 — A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28 — notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58 — Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14 — Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19 — Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18 — Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17 — La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15 — Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15 — Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49 — Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17 — RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11 — # # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08 — # # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06 — # # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57 — Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45 — Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 — Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02 — Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47 — RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21 — RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 — Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05 — Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW

Florent Renaudier

Tous les articles de Florent Renaudier

Vendredi salle Roger Dion à Châteauroux, les syndicats retraités CGT-FO-FSU-Unsa avaient invité les députés de l’Indre pour une séance de question-réponse sur la perte du pouvoir d’achat et l’adaptation de la société au vieillissement.

Le Groupe local concertation prison (GLCP) organise mercredi prochain un débat sur la question des privations de liberté, invitant pour l’occasion André Ferragne, secrétaire général du contrôle général des lieux de privation de liberté.

Obligation légale, l’ouverture des données aux habitants est effective depuis quelques jours à Châteauroux.

Les élus de la région ont siégé hier pour la dernière session plénière de l’année. Plusieurs dossiers importants étaient inscrits au programme dont le vote du budget et l’adoption du prochain schéma régional d’aménagement du territoire.

Marquant une cinquième semaine de contestation sociale, l’appel à manifester lancé par la CGT et la FSU n’a rassemblé qu’une centaine de personnes.

Cette année encore, les indriens se sont montré généreux pour la cause du Téléthon. Malgré la météo exécrable, les animations ont pu se dérouler sans difficulté.

Pour ce quatrième samedi de mobilisation, plus de 500 gilets jaunes ont défilé sous la pluie dans les rues de la préfecture de l’Indre. Après trois semaines d’actions, la détermination ne faiblit pas.

Ce soir, l’Apollo diffuse « les résistants du train fantôme » en présence de Guy Scarpetta, auteur du scénario, qui animera les débats après la projection.

Dans le cadre de la onzième édition du « mois de l’économie sociale et solidaire », rencontre avec les blanchisseuses et couturières d’AGIR, l’association castelroussine qui accompagne des personnes en rupture avec le monde du travail vers l’emploi et la réinsertion.

Dans l’Indre, l’état des prairies et le manque de fourrage inquiètent les éleveurs. Aussi soudaine que tardive, la sécheresse actuelle risque d’avoir des répercussions sur les récoltes et les naissances de l’année prochaine.

Pages