Fil info
22:18 — Basket : Boulazac n’a pas à rougir! -> https://t.co/UJGZvTnEon
22:17 — Rugby : Le Racing 92 en finale... pour écrire son histoire -> https://t.co/lPBZ6Iz7tQ
19:40 — Périgueux : Les cultures urbaines s’affichent en centre ville -> https://t.co/F7mmSphX6Y
19:25 — Dordogne : Un schéma contre la désertification -> https://t.co/zhSu0BS7PB
19:16 — - -Junien : Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital -> https://t.co/oBw720iuYR
19:08 — Châteauroux : Lire dans les bus Horizon -> https://t.co/ZgpGwQ8dua
16:38 — 28 avril de plants - : Samedi, on va au «Jardin du Lien» -> https://t.co/CB2OcpnpiS
16:35 — # # - -Buffière : Une journée intergénérationnelle -> https://t.co/qxfqfLfYGN

Ewen Cousin

Tous les articles de Ewen Cousin

Le secrétaire général du syndicat FO pénitentiaire Emmanuel Baudin était en Dordogne jeudi pour faire le point sur la situation dans les prisons trois mois après le mouvement de grogne qui a agité les surveillants pénitenciaires.

La permanence du député LREM Philippe Chassaing à Périgueux a été vandalisée dans la nuit de jeudi à vendredi. De la peinture a été jetée sur les vitres et des insultes écrites.

La Semitour, qui gère une dizaine de sites touristiques en Dordogne dont le centre international de l’art pariétal, vient d’augmenter son capital avec la montée en puissance de la caisse des dépôts et du Crédit agricole.

Le 25 avril au centre culturel de Sarlat une journée sur le thème « Faire vivre l’école inclusive » est organisée par quatre partenaires. C’est le second colloque en Périgord noir sur le handicap, et il se déroulera de 9 h à 17 h, avec un buffet le midi (15 euros).

La CGT appelle à une journée de mobilisation pour la défense du service public de santé mardi prochain. Un rassemblement est prévu devant l’hôpital de Périgueux.

Une cinquantaine d’agents d’Enedis étaient en grève jeudi 19 avril à l’appel de la CGT énergie 24 pour la défense d’un véritable service public de l’énergie. Ils craignent en effet d’être la prochaine cible du gouvernement après les cheminots.

A la quatrième séquence de leur mouvement de grève perlée, les cheminots ont symboliquement bloqué hier l’arrivée des camions au technicentre pour dénoncer les conséquences de l’ouverture à la conccurence du ferroviaire.

Près de 200 motards ont participé hier à Périgueux à un rassemblement de la FFMC 24 pour dénoncer la baisse de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Les motards estiment que cela est une solution à rien.

A la troisième séquence de leur grève perlée entamée le 3 avril, les cheminots ont décidé samedi d’aller à la rencontre de la population pour les sensibiliser sur les conséquences néfastes de la réforme du ferroviaire.

Près de 150 personnes sont venues samedi après-midi à Grignols pour soutenir un couple propriétaire d’une mare qui abrite des espèces protégées mais que la justice a condamné à combler.

Pages