Fil info
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ
10:07 Ds 1 VIDÉO, les descendants de agent de liaison de disent ce que l… https://t.co/8o39P6S0RN
09:53Trélissac : Le nom des rues donne du sens au quotidien -> https://t.co/XjFXwFpSJ2
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC

André Clave

Tous les articles de André Clave

CDC HAUT LIMOUSIN

Les élus du territoire, les « petits maires » sont toujours un peu flattés quand le représentant de l'Etat, le préfet du département et même de la région (bientôt défunte) Limousin vient leur rendre visite.

Techovin, durant deux jours en ce début septembre, c'était le rassemblement de tout ce qui intervient dans le monde de l'élevage ovin.

Le président Michel Maisonnier, qui anime avec d'autres agriculteurs le CGOB (Carrefour Génétique Ovin de Bellac), avait le sourire franc ce jeudi 3 septembre aux alentours de midi.

Après avoir accueilli dès la veille au soir les sélectionneurs venus pour la plus grande part du nord et de l'est de la France (21 départements, 11 races représentées), Michel Maisonnier  avait conduit la «visite officielle» à laquelle il ne manquait pas le moindre élu ou corps constitué pour ce

Nous sommes dans un monde de gens «gâtés». L'électricité est partout... ou  presque ; le téléphone idem (pour internet et le haut débit, vous êtes priés d'attendre un peu) et pour l'eau, propre, consommable, c'est également le cas...

Le théâtre du Cloître, ce 23 mai, va être en chanson française et en musique avec l'inénarrable Sanseverino et ses musicos autour de deux axes, «Papillon», d'après le livre d'Henri Charrière et  «Le petit bal perdu», in-memoriam Bourvil. Le guitariste expliquer le «pourquoi du commun».

Il y a 51 ans, des éleveurs, des professeurs, un vétérinaire très au fait des choses de l'élevage ovin créaient la première fois en France concernant les reproducteurs «mâles», au parc Charles-Silvestre, le premier jeudi de septembre.

Il y aura une très riche activité ce samedi 28 mars dans le quartier Léo-Lagrange – Les Rochettes à l'occasion de l'organisation des finales des écoles de rugby.

Octobre 2012, rue descendante à la gare (ancienne RN 147), petite inauguration avec les animateurs de Rempart, association qui, maintenant depuis plus de 10 ans, permet à ceux qui ont «raté la marche» de la société, de se remettre en marche. C'était au début le magnifique chantie

Quand on vit «à la campagne», on peut avoir des pratiques de loisirs... de campagne. Chasse pour les nemrods, balades pour les poètes, champignons ou fleurs pour les gourmands et les amoureux et pêche pour ceux qui ont inclu le temps long et le temps lent dans leur vie.

Les profs de trompette, cornet, buggle, instruments sonores qui ont fait toutes les musiques (militaire, classique, jazz, rock, d'Europe du Sud-Est...) sont depuis longtemps rassemblés en une association au nom bien bizarre «èReTéCé» et parmi les fondateurs, le regretté Philippe Guyot.

Pages