Fil info
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN

Vézère-Monédières-Millesources est née

Intercommunalité

Une nouvelle communauté de communes vient de voir le jour lundi. Il s’agit de Vézère-Monédières-Millesources, une entité rurale de dix-neuf communes issues de l’éclatement de Vézère-Monédières et de Bugeat-Sornac-Millevaches au Cœur. Elle siège à Treignac et est présidée par Philippe Jenty, maire de St-Hilaire-les-Courbes.

Depuis le 1er janvier dernier, le visage de l’intercommunalité en Corrèze a changé. La carte s’est simplifiée et rationalisée pour correspondre à la loi Notre.
Le département compte désormais sept communautés de communes et deux communautés d’agglomération autour de Brive et Tulle. Si la plupart résultent de fusions et d’absorptions, une seule a été créée et part donc de zéro : il s’agit de la communauté de communes de Vézère-Monédières-Millesources. Elle se compose de dix-neuf communes : onze provenant de l’ancienne Vézère-Monédières* (Madranges, Veix, Treignac, Affieux, Saint-Hilaire-les-Courbes, Lacelle, L’Eglise-aux-Bois, Chamberet, Soudaine-Lavinadière, Rilhac-Treignac, Peyrissac) et huit de Bugeat-Sornac-Millevaches au Cœur (Tarnac, Toy-Viam, Viam, Gourdon-Murat, Lestards, Pradines, Grandsaigne et Bonnefond). Cette collectivité rurale compte 5.063 habitants
dépassant de peu la barre des 5.000 nécessaires à la création d’une intercommunalité. Les communes qui la composent ne souhaitaient pas être absorbées par les grands centres de Tulle et d’Ussel, se situant à plus de cinquante kilomètres et pour lesquels elles ont peu d’attirance.
Lundi soir, les trente-cinq délégués** communautaires se sont réunis pour la première fois à Treignac afin de désigner le président et les vice-présidents. Philippe Jenty, maire de Saint-Hilaire-les-Courbes, a été élu président avec une majorité de vingt-six voix. Le dépouillement a révélé également six bulletins blancs, deux pour
Daniel Chasseing et un pour André Laurent. Trois vice-présidents ont été choisis : Christophe Petit, maire de Lestards et conseiller départemental du canton du Plateau de Millevaches est premier vice-président, Bernard Rual, adjoint au maire de Chamberet est deuxième vice-président et Gérard Coignac, maire de Treignac est le troisième vice-président.
Une nouvelle réunion est prévue le 12 janvier prochain pour mettre la collectivité «en état de marche. Ce sera le premier véritable conseil», commente Philippe Jenty, le président. Trente-deux délibérations sont à l’ordre du jour pour assurer le fonctionnement de la communauté de communes, comme par exemple la fixation du taux de la taxe des ordures ménagères.
Le siège de la communauté de communes se trouve à Treignac, dans les locaux de ce qui était autrefois la com’ com’  de Vézère-Monédières. Les agents de cette ancienne collectivité ont été repris sauf un qui a rejoint Tulle agglo avec la commune du Lonzac. Une partie des agents de l’ancienne communauté de communes de Bugeat-Sornac-Millevaches au Cœur ont rejoint la nouvelle entité. «Tout cela s’est déroulé selon nos
besoins et selon les souhaits des agents», indique Philippe Jenty.
Avec à peine plus de 5.000 habitants répartis sur un vaste territoire rural et des sensibilités politiques très différentes, Vézère-Monédières-Millesources est-elle viable ? «Oui et on va essayer d’apporter une dynamique», répond le président. «Ce qui nous unit c’est notre attachement au territoire. C’est lui la base de notre projet et ce qui nous donne l’envie d’avancer. Nous voulons faire en sorte qu’il vive».
Des projets sont déjà dans les tuyaux. Le premier concerne la création d’une Maison de Santé, indispensable pour attirer des médecins. «Elle aura deux antennes : une à Treignac et une à Chamberet». Le projet de Tiers Lieu numérique à Tarnac va bon train. Situé dans les locaux de l’ancienne poste au cœur du bourg, il devrait ouvrir au printemps 2017. La com’ com’ veut aussi mettre en valeur le site archéologique de l’ancien prieuré de l’ordre du Saint-Sépulcre à Soudaine-Lavinadière et lancer une réflexion sur le développement numérique en lieu avec le Département.
La collectivité veut voir plus loin et «sortir de son territoire communautaire pour travailler avec le Pays d’Uzerche et le Pays de Pompadour-Lubersac» dans le cadre d’un PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural). Des projets économiques et touristiques pourraient être mis en commun.

Karène Bellina

(*)Le Lonzac a rejoint Tulle agglo.
(**) La répartition se définit comme suit : huit conseillers pour Treignac, huit pour Chamberet, deux pour Tarnac, deux pour Affieux et un seul pour les quinze autres communes.

Air Max 90 SACAI