Fil info
19:13Indre : Darc : un final merveilleux -> https://t.co/hNQM6Jzqe6
17:21Indre : Déols débute mal -> https://t.co/j7mzQLfogG
16:14Valençay : Les Valencéens n’oublient pas le 16 août 1944 -> https://t.co/4NbDgQFaDd

Les Bodin’s sont sur les dents !

La chambre des métiers et de l’artisanat de l’Indre renouvelle son opération « artisan d’un jour ». Hier, ce sont les Bodin’s, artisans du rire, qui ont enfilé la blouse.
C’est la semaine de l’artisanat dans l’Indre. A cette occasion, la chambre des métiers de l’artisanat invite des élus et personnalités à se mettre dans la peau d’un artisan le temps d’une demi-journée. L’objectif est de les confronter au vécu des artisans et du même coup de faire entendre la voix des entreprises sur des questions de fond.
Hier, ce sont les Bodin’s qui ont accepté de se prêter au jeu en se rendant chez Xavier Dumontet, prothésiste dentaire à Châteauroux. Un choix qui ne doit rien au hasard. Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet connaissent bien Xavier Dumontet. « Il fait partie du groupe les vieilles sacoches qui a joué en première partie de notre spectacle d’été à Descartes. Il nous a proposé de réaliser les prothèses pour la Maria et son fils. Cela tombait bien puisque le prothésiste de Descartes avec qui on travaillait prenait sa retraite » explique Vincent Dubois. C’est ainsi que Xavier Dumontet leur a fabriqué plusieurs kits afin qu’ils puissent en avoir à la fois pour les spectacles et leurs passages à la télévision. « C’est une demande assez atypique qui a nécessité du temps pour la réalisation d’autant qu’il en fallait trois exemplaires et qu’on ne peut pas en dupliquer un, il faut tout refaire à chaque fois » explique le professionnel.
Sérieux et blagueurs
De ce fait, Vincent et Jean-Christian lui avaient déjà posé pas mal de questions sur le métier de prothésiste. « J’aime bien ce métier, cela demande de la précision » souligne Vincent. Hier, ils ont enfilé la blouse et ont retroussé leurs manches afin de s’essayer aux différentes étapes : réalisation d’un moule en plâtre reproduisant la bouche du patient, montage des dents, réalisation d’une prothèse en cire... Tous deux font preuve de sérieux et d’application, ce qui ne les empêche pas, bien sûr, de plaisanter. Les blagues fusent. Xavier Dumontet ouvre des tiroirs où sont alignées des dents : « Vous n’avez pas loin pour en trouver ! » lance Vincent faisant allusion au cimetière Saint-Denis tout proche. Dans le laboratoire, les salariés ont un peu de peine à rester concentrés : ce n’est pas tous les jours que les Bodin’s font le show à côté de vous !
Vincent reprend un instant son sérieux : « l’artisanat local, ça nous parle. Du coup, il ne faut pas que ce soit que dans le discours mais aussi dans notre comportement. C’est pourquoi nous avons accepté de participer. Et puis, nous aussi, on est des artisans ! »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.